samedi 2 mars 2024

Deux ans plus tard, l’OM a remis Fred Antonetti (Strasbourg) à sa place

OM - Strasbourg (20h45)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Nommé entraîneur de Strasbourg, il y a moins d’un mois, Fredéric Antonetti doit s’attendre à un accueil glacial au Vélodrome.

Alors que les Alsaciens viennent à Marseille pour tenter de prendre au moins un point, les propos peu amers de l’entraîneur corse à l’attention de Pablo Longoria, il y a un peu mois de deux ans, résonnent encore dans les oreilles des supporters.

A LIRE AUSSI : LES PRONOS POUR LA 27ème JOURNEE DE LIGUE 1, avec ZeBet

« Longoria ? Qu’est-ce qu’il a fait lui dans sa vie ? Je veux bien écouter Ancelotti, Tuchel, Kovac, les grands joueurs qui ont connu des grands championnats, tout ça j’accepte. Mais Longoria… » avait lâché le nouvel entraîneur du Racing, alors à Metz, en avril 2021. Antonetti répondait alors aux propos du tout nouveau président de l’OM, qui avait dénigré les entraîneurs français.  

« Je crois que l’un des dirigeants de Valence l’a traité de lâche et de menteur ? Si on disait ça de moi je ne serai pas très fier. Moi je ne discute pas avec des gens comme ça », ajoutait l’entraîneur de Metz, à l’époque, qui finissait très fort :  « Ce sont des gens du nouveau football, des météorites qui arrivent, qui tous les ans changent de club. Par expérience je sais comment son histoire à Marseille va se finir. Je peux lui écrire s’il veut ».

Aujourd’hui, plus que jamais, le Corse voit qu’il s’est trompé. D’ailleurs, dans la semaine, il n’a pas manqué de dire tout le bien qu’il pense d’Igor Tudor. « Il n’a jamais dérogé à ses convictions. Il n’est jamais sorti de ça. Il a beaucoup de caractère et ça rejaillit sur son équipe ». Sa manière à lui de se raviser…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi