mardi 27 février 2024

Difficile de faire pire qu’elles : le FLOP 10 des recrues de Ligue 1

À lire

Après le TOP 10, place au FLOP 10 des recrues de Ligue 1. Difficile de faire pire qu’Hugo Ekitiké, mais Corentin Tolisso et Mohamed Bayo ne sont pas loin derrière.

1. Hugo Ekitike (PSG) : Un espoir francais qui s’est brulé les ailes, en montant une marche sans doute trop haute pour lui. Il n’a plus été titulaire avec le PSG depuis le 11 février, et a enchainé à Angers, un 3e match sans rentrer. Avec une option d’achat  (obligatoire) de 34 millions d’euro on peu considéré qu’Hugo Ekitike est un flop sportif et économique pour le club de la capital.

A LIRE AUSSI : Noussair Mazraoui, l’énorme coup de Pablo Longoria

2. Corentin Tolisso (OL) : Les blessures ternissent le retour du champion du monde. On ressent beaucoup de faille dans le jeu de l’ancien bavarois qui n’avait pas habitué à ça depuis de nombreuses années au très haut niveau, avec le Bayern.

3. Mohamed Bayo (LOSC) :des performances en dent de scie et un transfert a 14 millions pour l’ancien clermontois qui ne se justifie toujours pas. Ça a mal commencé avec des soucis extra-sportifs dès le début de saison (une sortie nocturne avant un match contre le PSG) et cela ne s’est jamais arrangé. Meilleur buteur de Ligue 2 pour la première montée historique de Clermont dans l’élite du football francais, Mohamed Bayo doit se rattraper de ses 4 buts en 22 matchs.

Carlos Soler et Renato Sanches, symboles de l’échec du mercato du PSG

4. Kais Atil Ruiz (AJ Auxerre) :Issu du centre de formation du Barca et du PSG, Kais Atil Ruiz était revenu en France, après un passage à Barcelone, pour se relancer chez les promu auxerrois. C’est raté, il n’a joué qu’un match en pro.

5. Moussa Sissoko (FC Nantes) : Joueur d’expérience il peine à faire planner son savoir a l’effectif nantais cette saison qui s’est fragilisé depuis son arrivée. Il a trop peu souvent été performant.

6. Ross Barkley (OGC Nice) : Bon joueur du temps ou il évoluait à Everton, Ross Barkley traverse la saison comme un fantôme. Il est devenu le 3ème choix sur le front de l’attaque Niçoise.

7. Carlos Soler (PSG) :si ses dernière sorties ont été un peu plus intéressantes,  on cherche toujours pourquoi le PSG s’est attaché ses services car l’espagnol de 25 ans n’apporte absolument rien au club. Problème de management ? Niveau du joueur pas apte à supporter la pression ? On s’interroge…

8. Alexis Beka Beka (OGC Nice) : Le milieu de terrain espoir de 21 ans peine a prendre son envol avec les Aiglons. Pourtant il montre de belle chose lorsqu’il est sur le terrain, mais se blesse trop régulièrement pour espérer progresser.

9. Nicolas Pépé (OGC Nice) : Encore un ancien Gunner d’un grand talent qui se blesse trop souvent pour espérer monter sa cote.

10. Renato Sanches (PSG) : Il ne pouvait pas mieux commencer sous les couleurs parisiennes, buteur après 18 secondes et sur son premier ballon au Parc des Princes, on imaginait un avenir radieux loin des blessures pour l’ancien Bavarois. Aujourd’hui la réalité est qu’il passe 60% du temps a l’infirmerie. Le PSG n’hésitera pas à se séparer du portugais en cas d’offre jugée suffisante, seulement 9 mois après son arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi