vendredi 24 mai 2024

Dubois / Gusto : Passage de témoin ?

À lire

Le capitaine de l’OL, qui pourrait quitter le club cet été, est désormais concurrencé par le jeune latéral droit.

LÉO DUBOIS

EXPÉRIENCE : 8/10

Agé de 27 ans, l’ancien nantais évolue en Ligue 1 depuis déjà sept ans. Arrivé à l’OL en 2018, il a été propulsé capitaine par Peter Bosz, un brassard qu’il avait porté chez les Canaris. International français, il compte 13 sélections et semble relativement installé dans le groupe France.

TECHNIQUE : 7/10

Placé sur le flanc droit de la défense et utilisé comme piston selon le dispositif mis en place par le coach, Léo Dubois ne se démarque pas intrinsèquement par sa technicité. Son jeu est sobre, sans prise de risques ni excessive, ce qui évite aussi les boulettes. Sa qualité de pied est réelle, mais parfois inégale.

PHYSIQUE : 6/10

Le style de jeu énergivore de Peter Bosz pointe le doigt sur son manque d’intensité sur l’ensemble d’un match. D’ailleurs, il est relativement souvent remplacé en cours de partie, ce qui est tout de même rare pour un capitaine. A sa décharge, les deux blessures qui l’ont freiné dans la première partie de saison. Depuis la trêve hivernale, il a retrouvé davantage de volume.

EFFICACITÉ DÉFENSIVE : 6/10

Même s’il a été impliqué dernière sur le but de Guendouzi lors d’OL-OM (2-1), il est rarement grossièrement coupable sur les buts encaissés par les Gones. Défensivement, il fait le job, sans toutefois s’imposer comme un cador impossible à déborder.

EFFICACITÉ OFFENSIVE : 7/10

Même s’il ne l’avait pas encore fait cette saison fin février, c’est un latéral qui marque des buts de temps en temps, à l’image de son exceptionnelle volée décisive à la dernière minute l’an passé contre Bordeaux (2-1). Auteur de huit passes décisives avec Nantes en Ligue 1 en 2016/2017, il n’a malheureusement jamais approché ce record depuis qu’il porte les couleurs de l’OL.

PERSPECTIVES : 7/10

Lié à l’OL jusqu’en 2024, il est menacé par l’éclosion de Malo Gusto, d’autant qu’il est pris en grippe par une partie des supporteurs. Sifflé au stade cet hiver, il est néanmoins un élément important du vestiaire. Son calme et son intelligence sont appréciés par le coach. Il disposerait néanmoins d’un bon de sortie… Avec les Bleus, il est bien parti pour disputer la Coupe du monde au Qatar en fin d’année.

TOTAL : 41/60

MALO GUSTO

EXPÉRIENCE : 5/10

Si Rudi Garcia lui avait offert à deux reprises une minute (la belle affaire !) la saison passée, c’est bien Peter Bosz qui l’a lancé cette saison chez les professionnels. A 18 ans, il a prouvé qu’il n’avait pas froid aux yeux et s’est rapidement mis au niveau, prouvant qu’il était une alternative crédible à Dubois. Il compte déjà une quinzaine de titularisations chez les pros ainsi que quelques capes avec l’équipe de France Espoirs.

TECHNIQUE : 7/10

Ancien offensif, il marquait des tas de buts chez les jeunes, preuve d’un certain savoir-faire. Il n’hésite pas à prendre des risques, ce qui est intéressant même s’il va devoir apprendre à se canaliser pour perdre moins de ballons et commettre moins de fautes. Sa qualité de centre est intéressante.

PHYSIQUE : 8/10

Sans doute sa principale qualité. Déjà, il va vite, très, très vite. Ensuite, il est capable de répéter les efforts. Enfin, il est généreux et ne rechigne jamais à la tâche. Quand Peter Bosz a installé le 3-4-3 (ou 3-5-2), il nous a même semblé que l’entraîneur avait choisi un schéma spécialement taillé pour Malo. Le rôle de piston lui va à merveille.

EFFICACITÉ DÉFENSIVE : 5/10

ll le sait, c’est son principale axe de progression. Son ballon perdu plein axe ayant débouché sur un but à Bordeaux (2-2) lui a servi de leçon. Il doit encore mieux gérer son placement et ses émotions.

EFFICACITÉ OFFENSIVE : 6/10

Son énorme volume de jeu lui permet de combiner avec les milieux et les attaquants. S’il n’avait pas encore marqué avec les pros fin février, on ne serait pas étonné que cela arrive rapidement. A noter sa superbe passe décisive pour Xherdan Shaqiri lors de la victoire cet hiver contre Marseille (2-1).

PERSPECTIVES : 8/10

Désormais pleinement installé dans le groupe de Peter Bosz, Malo Gusto est un des chouchous du public lyonnais, qui apprécie particulièrement les joueurs issus de la formation. Tout indique qu’il sera à terme le latéral droit de l’OL. A condition de poursuivre sa progression et de rester patient, ce qui n’est pas toujours la qualité première des jeunes joueurs d’aujourd’hui.

TOTAL : 39/60

L’avis de la Rédaction

En début de saison, personne ne se posait la question. Aujourd’hui, le débat de savoir qui de Léo Dubois ou de Malo Gusto est le meilleur existe, preuve du manque de constance du premier et de la montée en puissance du second.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi