samedi 26 novembre 2022

El Arouch, Lomani, Lagha, Bonnet, El Djebali… les pépites de l’OL en embuscade

À lire

Julien Huët
Julien Huët
Journaliste

Plusieurs joueurs issus du centre de formation se sont vus offrir leur premier contrat professionnel cet été. Etat des lieux.

Yannis Lagha 18 ans – attaquant

Meilleur buteur des U19 de l’OL la saison passée avec 19 réalisations, il était le capitaine des U18 de l’OL vainqueur de la coupe Gambardella le 7 mai dernier au stade de France. En octobre dernier, il avait choisi de représenter l’Algérie plutôt que la France chez les U18. Mais ce choix n’est pas encore définitif : comme tout binational, il peut changer de position jusqu’à ses 21 ans. Ou même après s’il ne dépasse pas les trois capes dans une équipe A. Il a signé professionnel à l’OL jusqu’en 2025.

Irvyn Lomami 18 ans – latéral droit

Buteur lors du premier match amical cet été contre Bourg-en-Bresse (4-2), Irvyn Lomami était dans le groupe professionnel au début de la préparation estivale. Aligné dans le onze de départ face à Willem II, le joueur de la génération 2003 était malheureusement de la partie lors de la défaite humiliante du club rhodanien (5-0) face à Willem II, équipe de deuxième division néerlandaise. Loin d’être le plus mauvais ce jour-là, il n’a pas encore convaincu Peter Bosz qu’il pouvait être une alternative crédible à Malo Gusto. Il a encore le temps puisque lui aussi a signé professionnel jusqu’en 2025.

Chaïm EL Djebali 18 ans – milieu de terrain

Blessé au genou en cours de saison passée, il a tout de même eu le temps de disputer 11 matchs avec les U19 et deux rencontres de National 2, un groupe qu’il devrait fréquenter assidûment cette saison. En espérant mieux puisqu’il a signé professionnel à l’OL pour trois saisons, jusqu’en 2025.

Noam Bonnet 20 ans – milieu de terrain

Souvent capitaine lors des 22 matchs qu’il a disputés en National 2 la saison passée, ce joueur arrivé à l’OL à l’âge de 12 ans en provenance de Sainte-Foy-les-Lyon a une saison pour montrer ce qu’il a dans le ventre et s’il est capable de percer au haut niveau. L’OL lui a offert un contrat professionnel d’une saison.

Mohamed El Arouch 18 ans – milieu offensif

Héros de la victoire en finale de la Gambardella avec un but dans le temps réglementaire et une Panenka lors de la série de tirs au but, Mohamed El-Arouch possède déjà les caractéristiques d’un grand attaquant en devenir. Ses bonnes prestations avec l’équipe réserve l’ont logiquement propulsé dans l’effectif professionnel pendant la préparation. L’international français U18 a par ailleurs inscrit son premier but en professionnel en match amical face au Dynamo Kiev le 12 juillet.

S’il maintient ses efforts et continue à monter en puissance, Mohamed El-Arouch est promis à un bel avenir à l’Olympique Lyonnais. Le natif d’Orange a notamment obtenu une partie de la confiance de Peter Bosz qui a décidé de le convoquer dans le groupe pour la première journée de championnat face à l’AC Ajaccio. Sa situation est différente des autres : il était déjà professionnel depuis l’été 2021 mais l’OL l’a prolongé et revalorisé jusqu’en 2025. De tous les joueurs cités ici, il est celui qui semble avoir le plus de chances d’apparaître pour la première fois en Ligue 1 cette saison.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi