dimanche 2 octobre 2022

Enzo Sanga : « Le CA Brive, c’était mon destin en Top 14 ! »

À lire

Le talent et l’expérience du demi de mêlée de 26 ans, Enzo Sanga ne pouvaient décemment pas s’exprimer en dessous d’une Pro D2 où Valence-Romans, le club qu’il a rejoint il y a un an, n’a pas su se maintenir. C’est donc à Brive que l’ancien joueur de Clermont et Montpellier a choisi de rebondir.

Dans quel état d’esprit arrivez-vous en Corrèze ?

Avec beaucoup d’envie et de fraîcheur pour me mettre au diapason d’un groupe qui a bien tourné la saison passée, qui a un gros vécu en commun. Après une année difficile à Valence-Romans, encore compliquée par la Covid-19, j’avais hâte de retrouver les terrains, les spectateurs et l’ambiance des matches à enjeu.

Ce retour en Top 14 était-il un impératif pour vous ?

Non, pas forcément. Après Clermont, et surtout Montpellier où j’ai pas mal joué pendant trois saisons, le plus important était de retrouver du plaisir dans un groupe ambitieux et au coeur d’un projet sportif qui me correspondait. Evidemment, je me réjouis de retrouver le parfum du Top 14, mais ce ne fut pas le seul facteur qui m’a poussé à m’engager avec Brive, en franchir le pas. La descente de Valence-Romans a accéléré le processus et je pense que je ne serais peut-être pas parti si nous étions parvenus à nous maintenir.

Enzo Sanga ravi de rejoindre Brive

Avez-vous beaucoup hésité, eu le choix ?

Je me suis posé pas mal de questions sur des axes globaux; le temps de jeu, la nature du projet, etc. Mais une fois que nous sommes entrés en contact, la décision ne s’est pas faite attendre. Brive a été le premier club à m’approcher. Avec ma famille, on a considéré que beaucoup de voyants y étaient au vert.

Comment vous situez-vous au milieu des deux autres demis de mêlée de l’effectif, Abadie et Lobzhanidze ?

Il est toujours intéressant de rencontrer des joueurs que je ne connais pas personnellement. J’ai pas mal joué contre Vasil (Lobzhanidze) en équipes de jeunes lorsque nous jouions avec Clermont contre la Géorgie. Quant à Paul (Abadie), c’est un joueur déjà confirmé qui a beaucoup joué avec Agen. On s’est déjà croisé, je le connais comme adversaire.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi