samedi 28 janvier 2023

Erik Balenciaga : la surprise du Fenix que personne n’attendait, en dehors de son entraîneur…

À lire

Homme du match lors de la victoire surprise face au PSG (35-27), Erik Balenciaga a produit une prestation classique pour lui. Elle n’a pas surpris son entraîneur, ravi de compter dans son effectif un joueur très collectif et dont le style colle parfaitement à celui de son équipe.

Pour dominer de huit buts le PSG (35-27), le Fenix Toulouse a eu besoin de performances stratosphériques de ses leaders. Parmi eux, Erik Balenciaga (8 buts, 4 passes décisives et 100% aux tirs) s’est particulièrement distingué. Il a contrarié le collectif d’ordinaire bien huilé des Parisiens. Même si le demi centre espagnol a été l’un des héros qui a fait tomber Paris, son entraîneur Danijel Andjelkovic ne veut pas que l’on s’arrête à ce match car son joueur est bien plus complet et régulier, il n’est pas simplement l’homme d’un match de gala.

Balenciaga tranquille au Fenix

 « Il ne faut pas réduire Erik à sa performance face au PSG. Il est comme ça tous les week-ends et sa grande force est la régularité. Il joue beaucoup, mais ne connait pas la fatigue, c’est une machine. Bien sûr, sur ce match, il était très attendu car c’est un de nos meilleurs joueurs et il a parfaitement répondu présent, il faut aussi le souligner, il a parfaitement conduit ses coéquipiers à la victoire, mais nous sommes satisfaits de lui depuis qu’il est à Toulouse, pas simplement sur cette rencontre face au leader invaincu. Sur ce match, Nemanja Ilic a également été énorme avec de jolies statistiques (9 buts, 100% aux tirs). Le match était télévisé, sa performance n’en a été que plus remarquée, mais elle n’est pas unique. » Une chose est sûre, Toulouse et le demi centre espagnol se sont parfaitement trouvés.

Pourtant, quand, à l’été 2021, Balenciaga décide de quitter son pays pour vivre sa première expérience à l’étranger, à 28 ans rien n’est sûr. Il y a beaucoup d’incertitudes sur la capacité du garçon à s’adapter à une ville étrangère, lui qui est très attaché à sa ville natale dans le Pays Basque. Mais cette signature en France peut être une belle opportunité pour lui, il a l’occasion d’évoluer dans un championnat relevé, il ne laissera pas passer cette occasion.

 « Il stagnait en Espagne et s’est bien relancé à Toulouse où il a des responsabilités, beaucoup de liberté »

Il quitte son club de CB Cuidad de Logrono. Les doutes sur son adaptation sont vite levés. C’est un mariage parfait entre ce joueur au profil atypique (1m69) et le club de la Ville Rose, sa vivacité et sa vista collant parfaitement au jeu rapide de l’équipe prôné par Andjelkovic. Dès les premières semaines, il fait l’unanimité, réalise de bonnes statistiques et prend petit à petit le jeu de l’équipe en main. Sa première saison se termine à 84 buts en 29 matches (2,9 buts/match) et une réussite de 74%. Cette saison, il en est à 29 buts en huit matches et une réussite de 78%.

« On le suivait depuis deux ans. Il stagnait en Espagne, il était à 60/70% de son potentiel et s’est bien relancé à Toulouse où il a des responsabilités, beaucoup de liberté dans le jeu. Il donne le tempo du jeu, met du rythme. C’est un joueur intelligent en attaque, mais qui se rend aussi disponible défensivement. Il est technique, une bonne technique de passe, avec un profil atypique car il est petit et peut donc se faufiler. Il a une bonne vision du jeu et une bonne relation avec son pivot. Il prend ses responsabilités. Il bonifie les joueurs autour de lui. Il doit progresser défensivement, il faut aussi parfois le canaliser. »

Face au PSG, son entraîneur ne l’a pas canalisé et il a eu raison, son joueur a ainsi pu faire le spectacle et montrer que les Parisiens n’étaient pas invincibles. Dans le sillage de leur demi-centre, les Toulousains devront renouveler plus souvent la performance réalisée face au PSG car après huit journées de championnat il pointe à la 8ème place avec neuf points au compteur. Les Toulousains ont les moyens de faire mieux et de séduire leur public pas seulement quand ils affrontent le PSG.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi