lundi 15 juillet 2024

Euro 2024 : la victoire des Bleus signée Didier Deschamps

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Par des choix décisifs, Didier Deschamps a très largement contribué à la bonne entrée en lice des Bleus à l’Euro. Kanté et Rabiot, mais aussi Saliba, auront été des choix gagnants.

Même si le score n’a été que de 1-0 pour les Bleus, avec un but contre leur camp des Autrichiens, l’entrée en lice de l’équipe de France dans l’Euro a été une réussite. Les Autrichiens n’ont été qu’une seule fois véritablement dangereux, sur une grosse erreur d’alignement de la défense (et en particulier Jules Koundé) et ont été battus dans leur domaine de prédilection : l’engagement physique. Si Kylian Mbappé avait été plus en réussite lors de ses trois face à face avec le gardien, le score aurait été beaucoup plus lourd (3-0 ou même 4-1). 

A LIRE AUSSI : les notes d’Autriche – France

Si l’Autriche n’a pas été en mesure d’inquiéter véritablement les Bleus (même inefficace offensivement), on ne doit en partie au gros match de nous milieux de terrain : Ngolo Kanté (élu homme du match) et Adrien Rabiot. Deux joueurs qui sont sortis tout droit du chapeau de Didier Deschamps.

Il y a deux mois, personne n’aurait imaginé la présence de Ngolo Kanté dans le groupe, alors que la titularisation d’Adrien Rabiot, qui n’avait plus joué depuis sa sortie sur blessure, le 20 mai en Série A contre Bologne, a surpris. Deux choix déterminants qui montrent une fois de plus le rôle décisif que peut avoir le sélectionneur sur la réussite de son équipe. 

Didier Descamps sur Ngolo Kanté : « Je l’ai pris pour ça »

Après le match, DD est d’ailleurs revenu sur le rôle de son invité surprise. « Je l’ai pris pour ça. A partir du moment où j’avais la certitude qu’il avait récupéré tous ses moyens athlétiques… Il a l’intelligence sur le plan tactique, la capacité à récupérer des ballons, à se projeter. Evidemment qu’il a été rayonnant aujourd’hui et tant mieux parce qu’on avait besoin de ça. Il est rayonnant, il a rayonné. »

Au rayon des choix gagnants, on peut aussi souligner le bon comportement de la paire Saliba – Upamecano en défense. Les deux joueurs n’avaient disputé jusque là que 60 minutes ensemble, et même si tout n’a pas été parfait, la décision de Deschamps d’écarter Konaté, en difficulté physiquement après une saison perturbée par les blessures, a aussi été validée par le match. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi