mardi 18 juin 2024

Euro 2024 : pourquoi on va voir le meilleur Kylian Mbappé de sa carrière

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

N’écoutons pas les haters : tous les voyants sont eu vert pour voir un Kylian Mbappé au sommet de son art durant l’Euro.

Hier soir, les haters qui déversent leur haine sur Kylian Mbappé et tous ceux qui l’ont dit perdu après trois derniers mois difficiles sous les couleurs du PSG, ont été déçus. Même si ce n’était « que » le Luxembourg en face, le capitaine de l’Equipe de France a confirmé sur le terrain tout ce qu’il a laissé entendre en conférence de presse, sur ses difficultés à être au top avec le club de la capitale. 

A LIRE AUSSI : les notes de France – Luxembourg (3-0)

Si les arguments utilisés vont continuer de faire déjà chez les supporters parisiens, la rencontre d’hier a grandement rassuré ceux de l’Equipe de France. Passeur (pour l’ouverture du score de Kolo-Muani), puis buteur plein d’abnégation, dans un style moins attendu, le nouveau joueur du Real Madrid (partir du 30 juin officiellement), n’a cessé de perturber la défense luxembourgeoise par ses appels, ses dribbles et ses accélérations foudroyantes, affichant un état d’esprit exemplaire.

Didier Deschamps : « Il sait pourquoi il est là »

« C’est un formidable leader, depuis qu’il est arrivé à Clairefontaine, on a pu le constater », expliquait Didier Deschamps après le match. « Il sait pourquoi il est là, et on aura besoin de lui à son meilleur niveau. Ça lui a fait du bien de jouer 90 minutes ». A travers ces mots, on comprend encore un peu plus l’importance de Kylian Mbappé dans le projet de Deschamps.

Contrairement à ce que beaucoup d’observateurs annonçaient trop vite, Kylian Mbappé se trouve dans les conditions idéales pour être au meilleur niveau de sa carrière au moment de jouer l’Euro. Euphorique après son transfert au Real Madrid, sans avoir trop joué grâce au turnover de Luis Enrique et mis en totale confiance par le management de Didier Deschamps. De quoi remettre au goût du jour les ambitions des Bleus cet été, mais aussi celles du joueur, en quête du Ballon d’Or. Un objectif qui ne sera atteint qu’en cas de succès, en finale de l’Euro, le 14 juillet prochain. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi