mardi 4 octobre 2022

Extrêmes tensions chez les Bleues malgré la qualification pour l’Euro

France - Kazakhstan (21h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Comme nous l’avions annoncé, la victoire sur l’Autriche synonyme de qualification pour l’Euro n’a pas apaisé les tensions au sein de l’équipe de France féminine qui joue ce soir un match sans enjeu contre le Kazakhstan. Au contraire, lors du stage les tensions se sont même avivées entre Corinne Diacre et Amandine Henry. 

Peut-on gagner des titres quand on est en conflit ouvert avec une partie de son équipe ? C’est la question que se pose en se moment Noël Le Graët. Comme attendu, la qualification de l’Equipe de France féminine pour le prochain Euro (qui se déroulera en 2022) n’a fait que déclencher les hostilités au sein d’un groupe en conflit ouvert avec la sélectionneur.

Selon nos informations, Corinne Diacre pourrait dans les prochains jours être mise sur la sellette par le président de la Fédération qui pour l’instant l’a défend aveuglément face à ses détracteurs de plus en plus nombreux.

Diacre bientôt écartée ?

Lors du dernier stage, le point de non retour semble bel et bien avoir été atteint, Amandine Henry envisageant même de mettre sa carrière entre parenthèses si rien ne change. Corinne Diacre de son côté est de plus en plus isolée et n’a absolument pas l’intention de faire le moindre effort pour recoller les morceaux. La situation pourrait aller jusqu’au boycotte de la sélection par les Lyonnaises, possiblement suivies par les Parisiennes. C’est à dire les meilleures joueuses françaises. Si Diacre comme Le Graët se sont réfugiés derrière l’enjeu de la qualifiction, il va falloir désormais trancher dans le vif. Et on voit mal la sélectionneur rester en poste très longtemps…

spot_img

1 COMMENTAIRE

  1. De toute façon, cette histoire de football féminin ça va bientôt s’arrêter. Personne ne s’intéresse à ces filles qui joue au ballon et qui singent les garçons. Les femmes, c’est pas fait pour le football et c’est le marketing qui essaie de nous faire avaler ça. Mais je ne suis pas d’accord du tout. J’espère que vous aurez le courage de dire que c’est n’importe quoi le football féminin. Surtout en ce moment avec le covid

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi