dimanche 23 juin 2024

Florian Maurice : Lyon le regrette encore

À lire

Parti de l’OL pour devenir le directeur sportif de Rennes en 2020, Florian Maurice aurait très bien pu endosser ce costume à Lyon.

En mai 2019, pour calmer la fronde des supporteurs à l’époque archi-remontés contre Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas avait dégainé l’arme absolue : le retour de la plus grande légende du club, Juninho, au poste de directeur sportif. Il avait fallu sortir l’artillerie lourde pour faire revenir le Brésilien sur le devant de la scène, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot se rendant même chez lui à Los Angeles pour le convaincre.

A l’époque, « Juni » s’était éloigné du football européen et même des mentalités des footballeurs d’aujourd’hui, ce qui allait lui jouer d’ailleurs quelques tours par la suite. Alors patron du recrutement de l’OL, Florian Maurice n’avait alors rien laissé transparaître.

Mais, pour certains observateurs aguerris, ce poste aurait dû lui revenir de droit tant son travail de l’ombre s’apparentait presque à un rôle de directeur sportif. Pur Lyonnais, proche de Vincent Ponsot, doté d’un extraordinaire réseau, ancien grand joueur du club, il semblait même cocher toutes les cases. Sans amertume, il avait alors collaboré avec Juninho, l’aidant même dans sa mission au début, notamment dans la relation de ce dernier avec les agents des joueurs.

Aulas avait mal pris le départ de Florian Maurice à Rennes

Mais, quelques mois plus tard, au printemps 2020, il n’avait pas pu dire non à la proposition du Stade Rennais de lui offrir le poste de directeur sportif. Un départ que Jean-Michel Aulas avait très, très mal pris, s’estimant même « trompé amoureusement et affectivement ».

Des mots qui résonnent bizarrement aujourd’hui après que Juninho ait, à la surprise générale, provoqué la fin de sa mission cet hiver, seulement deux ans et demi après son arrivée. D’où cette question légitime : Jean-Michel Aulas n’aurait-il pas mieux fait d’offrir le poste de directeur sportif à Florian Maurice plutôt qu’à Juninho ?

Bénéficiant de la quasi-totalité des pouvoirs sportifs à Rennes, l’ancien attaquant a permis au club breton de s’installer en haut du tableau et d’attirer quelques joyaux, comme le Croate Lovro Majer, mais aussi de renouveler en très grande partie l’effectif. En clair, en Bretagne, « FloMau’’ prouve qu’il sait non seulement dénicher et attirer des talents, mais aussi qu’il sait vendre.

Evoqué au moment du départ de Juninho, son retour à l’OL paraît improbable à court terme. Jean-Michel Aulas a mis une nouvelle organisation en place avec Vincent Ponsot, directeur du football, et Bruno Cheyrou, responsable du recrutement. Sauf que ce dernier occupe cette fonction à la fois chez les hommes et chez les féminines ?

Une hérésie à l’échelle du football moderne ? Beaucoup d’observateurs le pensent. A l’heure actuelle, le fonctionnement de l’Olympique Lyonnais ne serait pas adapté au retour de Florian Maurice dans le club de son cœur. A l’heure actuelle…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi