vendredi 14 juin 2024

Insultes, homophobie, haine des journalistes : quand les supporters de foot se transforment en ayatollahs

À lire

Suite à la publication sur notre site d’un article sur l’attitude des supporters (Ultras du PSG, Greens Angels stéphanois…) lors de la 34ème journée de Ligue 1, Le Quotidien du Sport a reçu une avalanche d’insultes et de propos homophobes sur les réseaux sociaux. L’obscurantisme et la violence sans limite des supporters dans les stades et sur le Web apparaissent comme un nouveau symptôme de la crise traversée par le football français.

Le tsunami d’injures n’a pas tardé. Peu après la publication de l’article dimanche 24 avril et sa diffusion sur Twitter, les insultes ont commencé à pleuvoir. Injures, insultes à caractère homophobe, propos haineux contre les journalistes…

Ces déchaînements de haine en ligne, mais aussi les comportements de certains supporters radicalisés dans les stades, démontre une fois de plus que le football français est plongé dans une crise profonde dont l’issue semble, en l’état actuel des choses, s’éloigner de jour en jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi