jeudi 13 juin 2024

Formule 1 : pourquoi Valterri Bottas, est très ambitieux avec Alfa Romeo

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Requinqué depuis son intronisation chez Alfa Romeo, le pilote de 33 ans, Valterri Bottas se sent pousser des ailes au sein d’une écurie qui croit énormément en lui. Le Finlandais (qui a déjà pris 4 points) espère vraiment confirmer sa belle embellie de la saison dernière.

Dès les premiers tours de roues pendant l’intersaison, les impressions ont été encourageantes selon le ressenti de Bottas :

« J’ai le sentiment d’après du moins les chiffres du simulateur que cette voiture est un peu plus polyvalente et non pas rapide uniquement sur les circuits à basse vitesse. L’an dernier, l’un des principaux handicaps se trouvait à haute vitesse, au niveau de la charge et de l’équilibre. En théorie, cela devrait être beaucoup mieux » a déclaré ce dernier sur motorsport.com. Au regard de ce qui a été réalisé ces derniers mois en compétition, Bottas s’attend à ce que les résultats suivent encore en cette saison 2023 :

« Nous devons aborder les étapes les unes après les autres, a reconnu ce dernier lors de la présentation de la voiture. Nous avons fini 6èmes, nous devons donc viser la 5ème désormais. L’objectif est assez clair ».

« Ce creux de mi-saison avec tous ces abandons et un niveau de performance moins élevé n’était vraiment pas une période géniale. Mais si nous parvenons à nous débarrasser de nos défauts ou du moins à en gommer une partie en comparaison des autres équipes, alors cela pourrait déjà faire une grosse différence ».

Bottas, la recrue surprise d’Alfa Romeo

Si les résultats chez Alfa Romeo ont été bien meilleurs en 2022 par rapport aux saisons précédentes, ils sont en grande partie dus à la bonne forme de l’expérimenté natif de Nastola. Car le Bottas de chez Alfa Romeo n’a absolument plus rien à voir avec celui qui a terminé péniblement son passage chez Mercedes. Pendant cinq saisons, le Finlandais a vécu dans l’ombre de Lewis Hamilton.

Forcément dans ce genre de configuration, on ne vit pas son métier de la même manière et avec autant d’entrain. Cette opposition interne face à un pilote intouchable l’a psychologiquement beaucoup impacté et marqué. Le nouveau défi proposé par Alfa Romeo l’a à la fois relancé et régénéré.

Une moustache signe de changement et de réussite

L’ancien pilote de chez Williams (entre 2013 et 2016) a fini à la 10ème place au classement des pilotes devant des concurrents chevronnés comme Sebastian Vettel ou Daniel Ricciardo. Son rendement global (9 fois dans les points, 5ème en Emilie-Romagne) aurait pu être encore meilleur sans quelques abandons mécaniques malheureux. On a donc retrouvé un nouveau Bottas chez Alfa Romeo, plus serein, plus épanoui et beaucoup plus responsabilisé. Un bien-être évident tant sur la piste que dans sa vie personnelle.

A l’issue de son changement d’équipe pendant l’intersaison, le Finlandais avait même pas mal alimenté les réseaux sociaux avec une vidéo retraçant son passage avec une coupe de cheveux assez osée et une magnifique moustache. Une moustache qu’il a pour l’heure conservée et qui lui porte décidément chance…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi