jeudi 25 avril 2024

France – Allemagne : aucun intérêt, mal placé… Un match qui ne sert à rien !

FRANCE - ALLEMAGNE (21H)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

FRANCE – ALLEMAGNE (21H)

Trois mois avant le début de l’Euro, l”équipe de France reçoit l’Allemagne, dans un match sans aucune utilité, aucun enjeu et aucun sens.

Ce soir, à 21h au Groupama Stadium, l’Equipe de France joue un match de prestige face à l’Allemagne. Et franchement, on se pose la question de l’utilité d’un tel match, si ce n’est justement « le prestige ». Alors que la saison des Bleus a déjà dépassé les 40 matchs et va encore s’étirer, on l’espère jusqu’au 14 juillet, était-ce vraiment nécessaire d’ajouter deux matchs à ce mois de mars ? 

A LIRE AUSSI : 5 infos fortes à ressortir de la liste de Deschamps

Vu la composition du groupe de Didier Deschamps, sans aucun nouveau, si ce n’est peut-être Warren Zaïre-Emery, on se demande bien ce que l’on peut attendre d’une telle rencontre amicale, si ce n’est d’user encore un peu plus les organismes. Notamment ceux du PSG, très sollicités. On a d’ailleurs vu Bradley Barcola se blesser avec les Espoirs contre la Côte d’Ivoire, trois semaines avant le quart de finale aller de la Ligue des champions face au Barça. 

Deux matchs qui n’auront aucune influence sur la liste du 16 mai

On aurait pu concevoir l’utilité d’un tel match si Deschamps avait fait appel à des nouveaux joueurs, mais là ? Cela n’a aucun sens, si ce n’est de faire entrer de l’argent dans les caisses de la 3F et offrir au public de province (le Stade de France étant bloqué pour les Jeux Olympiques) un match de l’équipe de France. En place depuis 12 ans, avec 5 grandes compétitions à son actif (3 Coupes du Monde et 2 championnats d’Europe), Didier Deschamps connait très bien ses joueurs et a déjà testé quasiment tous les systèmes tactiques possibles et imaginables. 

Pour affiner sa préparation, régler les derniers détails, le sélectionneur aura encore  les matchs amicaux prévus , les 5 et 9 juin à Metz et Bordeaux (adversaires encore à déterminer). On attend de voir maintenant comment Didier Deschamps va gérer le temps de jeu de ses joueurs. Et notamment Kylian Mbappé, qui veut toujours tout jouer.

Au Portugal, Roberto Martinez a organisé un large turnover sur les deux matchs de la sélection. Le sélectionneur du Portugal avait en effet décidé de convoquer 32 joueurs et de faire deux groupes de 23 (certains joueurs faisant partie des deux groupes) : un pour le match face à la Suède et un pour celui contre la Slovénie mardi prochain. Huit joueurs ayant participé au match de jeudi ont ainsi été libérés par le Portugal, dont le Parisien Gonçalo Ramos, et ont déjà rejoint leur club. Ils sont remplacés par un autre groupe composé notamment de Vitinha, Danilo Pereira, Cristiano Ronaldo, João Cancelo ou encore João Félix. Nuno Mendes (qui n’a joué que 45 minutes contre la Suède vendredi) reste en sélection. 

Face au Chili, ce sera pire

Face au Chili mardi, il sera encore pus difficile de faire monter l’intérêt autour des matchs amicaux des Bleus. En espérant que Didier Deschamps s’inspire de Roberto Martinez pour faire largement tourner. Comment donner de l’importance à ce type de match qui ne va rien changer en vue du Championnat d’Europe…

L’équipe probable contre l’Allemagne : Samba – Koundé, Pavard, Upamecanot, L. Hernandez – Zaïre-Emery, Tchouameni, Rabiot (ou Camavinga) – Dembélé, M. Thuram, Mbappé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi