vendredi 14 juin 2024

Futurs stars : 6 pépites du cyclisme mondial à suivre

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Ils ont réussi une bonne entame de saison. Voici la nouvelle génération de coureurs qui s’affirment et qui profitent de cette année 2024 pour faire parler d’eux.

ISAAC DEL TORO – UAE TEAM EMIRATES

Pour sa première saison en professionnels, Isaac Del Toro confirme qu’il est un coureur de grand talent. Vainqueur de sa première victoire d’étape sur le Tour Down Under, le Mexicain a décroché un beau podium avec une 3ème place derrière Williams et Narvaez. Le vainqueur du Tour de l’Avenir 2023 confirme les promesses avec un Top 5 (4ème) sur Tirreno-Adriatico et un Top 10 (7ème) sur le Tour du Pays basque.

« C’est comme un rêve, affirmait-il après ses bonnes prestations australiennes. C’est une grande expérience. J’ai apprécié de vivre un tel moment. Je n’ai pas eu de pression. Mes coéquipiers m’ont toujours parlé et m’ont donné de la force pour m’aider à être le meilleur. J’en profite et je suis heureux. »

À LIRE AUSSI : toutes les news du cyclisme dans votre mag

PAUL MAGNIER – SOUDAL QUICK-STEP

Il n’avait pas encore 20 ans qu’il gagnait déjà face aux meilleurs. Pour ses débuts en professionnels, Paul Magnier a marqué les esprits avec Soudal Quick-Step. Le jeune sprinteur français a démontré sa capacité à aller vite pour s’offrir deux belles victoires notamment au Trofeo Ses Salines-Felanitx, la première pour un Français en 2024 et sur la 3ème étape du Tour d’Oman. Un véritable conte de fées pour le natif de Laredo qui continue son apprentissage en naviguant entre l’équipe principale et la formation développement de la Soudal Quick-Step.

« C’est incroyable de gagner pour mes débuts avec cette fantastique équipe, qui compte tellement de bons coureurs. Je m’y sens déjà chez moi. Je ne sais toujours pas quel type de coureur je suis. C’est vraiment incroyable, quelque chose dont je n’aurais jamais rêvé. »

ANTONIO MORGADO  – UAE TEAM EMIRATES

Dans une équipe qui ne manque pas de leaders et de talents, Antonio Morgado s’est déjà invité parmi les meilleurs. Le jeune Portugais de 20 ans a clairement marqué les esprits avec notamment une grande première pour un coureur du Portugal avec un Top 5 sur un Monument.

C’était sur le Tour des Flandres où il finit à la 5ème place. Sur le Tour de l’Algarve, il a remporté le classement de meilleur jeune grâce à sa 10ème place au général. Il ne lui manque que la victoire pour valider tous ses progrès.

« Je suis fier, déclarait-il après la Ronde. Je ne m’attendais pas à un tel résultat. Je n’aurais jamais cru. Je suis super content de ma performance dans l’équipe. Je me sens de mieux en mieux. Je peux me battre pour des Top 10. Je m’entraîne pour. Je suis heureux. J’ai appris que je peux batailler pour de grandes courses. Je suis motivé à me battre encore. »

LAURENCE PITHIE- GROUPAMA-FDJ

C’est l’une des satisfactions de l’équipe française en ce début de saison. Déjà à l’aise sur le Santos Tour Down Under, le Néo-Zélandais de 21 ans s’est offert une première victoire en World Tour sur le Cadel Evans Great Ocean Road Race. Porteur du maillot jaune sur Paris-Nice, il a aussi démontré sa pointe de vitesse pour marquer encore les esprits avant d’accompagner les meilleurs rouleurs et finir à la 7ème place de son premier Paris-Roubaix.

« Je ne peux qu’être heureux, expliquait-il en mars sur Paris-Nice. Je suis ravi de montrer mon niveau. C’est cool d’être présent sur les premières grandes courses. Je peux encore aller plus vite. Je sais qu’avec de bonnes jambes, je peux faire plus. » A lui maintenant de valider sa progression sur le Giro.

LENNERT VAN EETVELT – LOTTO DSTNY

Dans une équipe en reconstruction, l’émergence de Lennert Van Eetvelt est une bonne nouvelle après celle d’Arnaud De Lie. Le Belge confirme ses promesses de 2023 en réussissant à gagner désormais de belles courses comme le Trofeo Serra Tramuntana et surtout l’UAE Tour avec une magnifique étape et un général mérité pour son premier succès en World Tour.

« Cette victoire est incroyable et remporter le général pour deux secondes est juste fantastique. » Excellent grimpeur, il devrait encore valider ses acquis cette saison avec notamment le Tour de Suisse et la Vuelta à son programme.

CASPER VAN UDEN  – TEAM DSM-FIRMENICH POSTNL

A 22 ans, le sprinteur néerlandais a fait parler de lui en brillant dès le mois de janvier sur la 1ère étape du AlUla Tour. Derrière, il a eu du mal à confirmer, notamment sur la période des Classiques flandriennes. Cependant, il possède toutes les capacités pour encore briller sur les mois à venir et nul ne doute que cela devrait se vérifier très rapidement.

À LIRE AUSSI : la pépite mexicaine chez UAE Team Emirates

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi