mardi 27 février 2024

Galtier vers Nice ? Son président s’y oppose ouvertement

À lire

Christophe Galtier a été champion de France avec Lille. Mais a décidé de partir, un an avant la fin de son contrat. Son président, Olivier Létang s’y oppose, et l’histoire pourrait bien tourner au bras de fer entre les deux hommes.

A 54 ans, Christophe Galtier a cette saison réussi de grandes choses avec le LOSC. Champion de France devant le PSG de Neymar et Mbappé, Lille ne pouvait que se réjouir. Mais deux jours après la fin du championnat, les supporters nordistes ont vite déchanté.

Le 25 mai, dans le journal L’Equipe, Christophe Galtier déclarait : « J’ai pris ma décision. J’ai informé mon président, Olivier Létang, après l’avoir beaucoup écouté ce matin, que j’allais quitter le LOSC. Ou que j’arrêtais avec le LOSC, je ne sais pas trop quel terme il faut employer. J’ai tout simplement l’intime conviction que j’ai fait mon temps ici. » A un an de la fin de son contrat, alors qu’il a porté Lille depuis trois ans et demi, Christophe Galtier a décidé de partir. Craignant une fuite des talents, alors que le LOSC doit trouver près de 100 millions d’euros cet été, le technicien français a rapidement annoncé à son président sa décision.

«J’aimerai que l’on respecte le club »

Très rapidement, il est apparu que c’était Nice qui voulait récupérer Christophe Galtier. Olivier Létang a annoncé que c’était 10 millions d’euros pour racheter sa dernière année de contrat. Une exigence à laquelle l’OGC Nice ne souhaite pas se soumettre.

Le 18 juin, Olivier Létang allait aussi de sa prise de parole dans L’Equipe : « Pour moi, il y a un deuxième préjudice majeur. Nous sommes le 18 juin. Mon club a une saison à préparer. Je n’ai discuté avec aucun autre entraîneur. J’aimerais que l’on respecte le club. J’aurais apprécié que l’on me contacte plus tôt » Selon plusieurs sources, il aurait été informé par son coach dès le mois de février de son envie de départ. Il espérait sans doute que le titre de champion de France pousse Galtier à rester.

Et depuis le bras de fer semble continuer. Nice ne veut pas payer la dernière année de contrat, mais souhaite récupérer Galtier. Galtier veut rejoindre Nice, mais son président ne compte pas le laisser partir. Et Olivier Létang ne souhaite pas voir Galtier partir, surtout sans aucune compensation financière.

Galtier ne veut pas revenir

La reprise de l’entraînement de Nice et de Lille a lieu le même jour, le 28 juin. Et a cette date, un accord aura dû être trouvé. Sinon, l’été va être très tendu. Dans une interview qu’il a de nouveau consacrée au journal L’Equipe, Christophe Galtier déclare ne pas vouloir retourner à Lille. Il n’envisage pas de retourner dans le Nord, sauf si aucun accord n’a été trouvé avant la date butoir. Dans ce cas-là, il sera bien obligé d’honorer son contrat. Nice-Matin parle d’un technicien déçu du comportement de Létang, alors qu’il a conduit Lille sur le toit de la France.

Un contrat de 3 ans l’attend dans le Sud de la France, mais il est toujours en stand-by tant que Lille ne cède pas. Selon Nice-Matin et La Voix du Nord, Nice est toutefois confiant pour trouver un terrain d’entente. Il pourrait se trouver autour des 4-5 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi