dimanche 26 mai 2024

Gianluigi Donnarumma est-il la pire erreur de QSI depuis qu’il a racheté le PSG ? 

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Alors qu’il était très fort depuis le début de l’année, Gianluigi Donnarumma a été l’auteur d’une performance très décevante contre le Barça. Elle rappelle celle de mars 2022 à Madrid et, alors que Keylor Navas a été écarté pour lui laisser la place, nous amène à être très dur envers le PSG.

Juillet 2021. Arrivé au PSG deux ans plus tôt, en provenance du Real Madrid, Keylor Navas donne totale satisfaction. En 2020, il a même été un des grands artisans du parcours européen du PSG qui ira jusqu’en finale de la Ligue des Champions (battu par le Bayern), avant d’enchaîner avec une demi-finale la saison suivante (défaite face à City). Mais le Costaricien va sur ses 35 ans et le PSG voit une grosse opportunité se présenter. Gianluigi Donnarumma, prometteur gardien de but de 22 ans, est libre de tout contrat et va quitter le Milan AC. Le club de la capitale parvient à faire signer celui qui remporte l’Euro avec l’Italie, puis, quelques mois plus tard, le trophée Yacine, du meilleur gardien de but du monde de l’année. 

A LIRE AUSSI : pourquoi le PSG va se qualifier à Barcelone

Alors que le PSG aurait pu décider de le prêter avant de le lancer dans le grand bain, il préfère instaurer une libre concurrence entre Navas et lui. Concurrence qui deviendra davantage un turnover, laissant rapidement de plus en plus de place au jeune italien. Une situation qui va polluer les résultats du PSG en Ligue des Champions. Le 9 mars 2022, en huitièmes de finale retour de la compétition, l’Italien est coupable d’une grossière erreur face à Karim Benzema (même si certains estiment qu’il y a faute du Français), qui finit par couter la qualification à Paris. Le match ayant lieu à Madrid et compte tenu de l’expérience de Navas, ancien joueur du Real) on rapproche encore aujourd’hui à Pochettino de ne pas avoir titularisé le Costaricien pour cette rencontre. 

Navas / Donnarumma, la polémique ne s’est jamais refermée

Plus de deux ans plus tard, la polémique ne s’est jamais complètement refermée. Même si l’Italien commençait enfin à s’affirmer comme l’un des meilleurs gardiens d’Europe depuis quelques mois, son match catastrophique contre Barcelone a relancé le débat.

Beaucoup estiment que la mise à l’écart de Keylor Navas pour Gianluigi Donnarumma a été l’une des pires erreurs des Qataris depuis qu’ils ont racheté le club, en juillet 2011. 6ème joueur le mieux payé du PSG (derrière Mbappé, Dembélé, Marquinhos, Skriniar et L. Hernandez), l’Italien mérite-t-il ce traitement de faveur de la part des dirigeants ? Il a maintenant le match retour à Barcelone, mardi, pour donner tort à ses détracteurs. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi