vendredi 19 août 2022

Groupama-FDJ : autopsie d’une équipe ambitieuse, mais…

À lire

La Groupama-FDJ revient avec ambition et motivation pour cette année 2022. Après une dernière saison mitigée, la formation française sait qu’elle sera attendue au tournant et elle comptera sur ses leaders pour briller*.

De l’aveu même d’Yvon Madiot, Groupama-FDJ n’a pas vraiment été à la hauteur en 2021, surtout après une saison 2020 exceptionnelle. “Peut-être qu’il ne nous manque que LA victoire. Une étape sur le Tour et je pense qu’on aurait réfléchi différemment. Il y a ce goût d’inachevé, malgré tout ce qui a été réalisé à côté. Il y a une certaine frustration. Pour moi, c’est extrêmement clair : la saison n’est pas réellement réussie.”

Pourtant, il y a de belles satisfactions avec David Gaudu qui a été au niveau des meilleurs ou encore les numéros de Stefan Küng sur de nombreuses courses. Arnaud Démare n’a pas décroché la timbale sur une grande course, même si Paris-Tours est venu atténuer cette déception en fin d’année. Attila Valter a également surpris sur le Giro en portant le maillot rose. Valentin Madouas a aussi fini fort. Pour Thibaut Pinot, c’était surtout une année de récupération.

En 2022, ce dernier devra confirmer qu’il est bien de retour en forme. Pour venir renforcer un groupe qui a déjà montré sa qualité par le passé, Marc Madiot est allé chercher des profils prometteurs comme Michael Storer, Quentin Pacher ou encore Bram Welten.

Storer, la bonne pioche

De bonnes pioches pour le directeur du Pôle Sport, Yvon Madiot. “On a eu deux belles opportunités qui se sont conclues assez rapidement car on avait en face de nous des coureurs qui avaient envie de venir.” Révélation de la dernière Vuelta, Storer sera là pour accompagner ses leaders tout en jouant sa carte personnelle en cas de défaillance de certains.

Quentin Pacher fera également partie du groupe des grimpeurs de la Groupama-FDJ, mais il pourra aussi jouer l’offensive si la possibilité se présente. Welten viendra pour compléter le train de Démare. “On essaie de bâtir la meilleure équipe possible. Si les compétences sont de l’autre côté de la frontière, il faut aussi aller les chercher.” Et si, à la fin, ce sont les coureurs de la Groupama-FDJ qui lèvent les bras, personne ne s’en plaindra.

A propos de la Groupama-FDJ

  • Année création : 1997
  • Classement World Tour 2021 : 9
  • Victoires en 2021 : 24
  • Meilleur coureur en 2021 UCI : David Gaudu (16ème)
  • Meilleur coureur Giro : Attila Valter (14ème)
  • Meilleur coureur Tour de France : David Gaudu (11ème)
  • Meilleur coureur Vuelta : Anthony Roux (58ème)
  • Budget : 20 M€ Vélos : Lapierre
  • Manager général : Marc Madiot
  • Directeur Pôle Sport : Yvon Madiot.
  • Directeurs sportifs : Thierry Bricaud, Martial Gayant, Frédéric Guesdon, Sébastien Joly, Philippe Mauduit, Franck Pineau et Jussi Veikkanen
  • Site internet : equipecycliste-groupama-fdj.fr
  • Adresse : 33 rue des Vanesses 93420 Villepinte (France)

Le mercato

Arrivées : Askey (Groupama-FDJ Conti), Pacher (B&B
Hotels p/b KTM), Storer (Team DSM), Welten (Team Arkéa
Samsic)

Départs : Bonnet (retraite), Brunel (UAE-Team Emirates), Delage (retraite), Guglielmi (Team Arkéa Samsic), Seigle,
Thomas (Cofidis)

*Cet article a été fait avant le départ du Tour de France.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi