mardi 16 juillet 2024

Guy Cotret (CS Sedan) : « Notre espoir de jouer en National est fondé »

À lire

Alors que le CS Sedan Ardennes joue sa dernière carte, en saissisant le Conseil d’Etat, Guy Cotret navigue entre colère (celle de voir les deux différences de traitement entre Sochaux et Sedan) et espoir (celui de voir Sedan repêché).

Après votre requête auprès du Conseil d’Etat , le CSSA peut -il être encore réintégrer au National ?

Absolument, le règlement voté le 18 juin 2022 par l’assemblée fédérale de Nice arrête à 18  le nombre des clubs participant au championnat de National 1. Aujourd’hui le championnat se déroule dans l’illégalité avec 17 clubs seulement. Par contre un article du règlement prévoit que ledit championnat peut accueillir 19 clubs. Donc notre espoir de retrouver le National dès cette saison est totalement fondé.

Sedan est- il une victime collatérale du sauvetage in extremis de Sochaux ?

Quoiqu’en disent les instances, notre sort est complètement lié à celui réservé à Sochaux, qui bénéficie du soutien du Président de la République alors que le CNOSF a émis un avis négatif au dossier présenté par le club.
S’agissant du CNOSF, il a donné un avis favorable au dossier présenté par Sedan, dossier qui coche toutes les cases d’un maintien sans aucune réserve en National. Malgré l’avis positif du CNOSF, le COMEX de la FFF a rejeté Sedan et a demandé à la DNCG de recevoir Sochaux jeudi prochain. Cherchez l’erreur ! Et le mot est faible…..

L’attente dans les Ardennes semble encore considérable . Votre appel a semble-t’il été entendu y compris dans les médias (JDD, CNews, Le Quotidien Du Sport …) ?

Notre appel a effectivement été entendu et relayé notamment dans vos colonnes, ce dont nous vous remercions. Malheureusement sans conséquence positive de la part des décideurs dont on ne peut pas penser qu’ils traiteront par le dédain notre démarche, mais nous sommes dans l’urgence !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi