mercredi 17 juillet 2024

Hamilton, le plus grand pilote de l’Histoire de la Formule 1 ?

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

En égalant le record de titres mondiaux de Michael Schumacher, Lewis Hamilton a de nouveau écrit un peu plus sa légende. Pour cette nouvelle saison, le Britannique tentera de s’offrir un 8ème titre pour devenir la référence ultime du sport automobile.

Je suis pleinement investi dans cette saison et j’aime toujours ce que je fais. » Au moment de lancer sa saison, Lewis Hamilton a préféré tout de suite mettre les points sur les i. A 36 ans, le septuple champion du monde veut toujours en profiter pour rouler, mais surtout aller jouer la gagne. Sans pour autant se focaliser sur la possibilité d’aller décrocher un 8ème titre mondial qui lui permettrait de devenir le recordman de la discipline reine du sport auto. « Je ne veux pas que ce soit le facteur décisif. Je me suis lancé dans la

course automobile parce que j’aime la course et je pense que cela doit toujours être au cœur de ce que je fais. Si tout ce que tu veux, ce sont les récompenses, si tout ce que tu veux, ce sont les titres, j’ai l’impression que tu peux te perdre. Bien sûr, c’est le rêve ultime, mais je ne pense pas que ce soit nécessairement le facteur décisif pour m’arrêter ou continuer. Mais plutôt : quand je mets ce casque, est-ce que j’ai encore ce sourire en sortant du garage ? En définitif : est-ce que ça me plaît ? »

Et quand certains émettent des doutes quant à sa capacité de se motiver encore pour aller décrocher le titre cette saison, Lewis Hamilton a toujours démontré qu’il savait se transcender sur la piste pour aller chercher les victoires. Le Britannique n’est pas du genre à faire dans la demi-mesure.

« J’aime la course ! »

Quand il se lance dans quelque chose, c’est pour le faire à fond. Malgré le fait de ne prolonger que d’une saison, Hamilton fera tout pour aller viser la première place, sans la pression de penser à l’année prochaine. « Je suis juste dans une position privilégiée qui ne m’oblige pas à m’engager pour plusieurs années.

Je peux voir comment l’année 2021 se déroule et où nous en sommes au milieu de l’année, ou vers la fin de l’année, qui sait où nous en serons, toujours avec la pandémie… Mais je suis toujours très, très engagé dans ce sport. »

A croire que finalement Hamilton est déjà en train de basculer sur le reste de sa vie et sa future retraite sportive. Mais pour Toto Wolff, le patron de Mercedes F1 Team, il ne fait aucun doute que son pilote sera encore au rendez-vous pour aller décrocher de nombreuses victoires.

« Je n’ai aucun doute sur l’implication de Lewis. Il aime piloter, on adore travailler ensemble et on parle beaucoup de tout ça. Mais il a totalement raison quand il dit que les temps ont changé, qu’il y a de nouvelles priorités pour nous tous sur la façon dont nous vivons.

Et il met beaucoup de passion dans ses initiatives contre le racisme et les inégalités. Et puis il a le nouveau règlement en 2022 qui va changer le paysage de la F1 pour les années à venir. Je ne pense pas que ça joue un rôle, mais c’est normal pour un pilote qui a gagné sept titres de se donner une marge de manœuvre sur ce qu’il veut faire à l’avenir que ce soit sur les circuits ou ailleurs. »

Une huitième couronne pour Hamilton pour battre Shumacher

Les choses se mettent en place du côté de Mercedes et de Lewis Hamilton pour vivre une grande saison. Dans une voiture inchangée qui reste la référence de la Formule 1 et avec la science de la course du Britannique, tout est encore réuni pour faire du couple Mercedes-Hamilton, le duo gagnant de la Formule 1 dans les prochains mois.

Surtout qu’il lui reste encore de nombreux records à aller chercher pour écrire encore un peu plus son histoire en F1. Pour le moment, pas de place au doute. Même si 2021 pourrait être la dernière année de Lewis Hamilton en Formule 1, il ne fait aucun doute que la concurrence sera aussi présente pour tenter d’offrir la meilleure des oppositions au champion du monde en titre. Hamilton le sait et le souhaite.

Entre la jeunesse qui monte, le retour de vieux briscards de la discipline, l’insouciance des autres leaders d’équipes et un coéquipier sans complexes, tout est mis en place pour permettre à la saison 2021 du champion du monde de F1 d’offrir un scénario passionnant et indécis. Même si, en Formule 1, c’est bien connu, on peut toujours y croire mais, à la fin, c’est toujours Lewis Hamilton qui gagne…

Ne manquez pas le GUIDE DE LA SAISON 2021 du journal Le Sport, en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi