jeudi 13 juin 2024

Hand : ils ne reviennent pas en France pour faire de la figuration

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Chaque saison, ils sont quelques Français, mais pas que, à revenir dans l’Hexagone après une aventure à l’étranger. La ProLigue ne manquera pas d’en accueillir quelques-uns la saison prochaine.

La saison 2023/2024 n’a pas encore démarré, mais elle occupe déjà pas mal de têtes, notamment des Français de l’étranger. La ProLigue accueillera de nombreux joueurs partis connaître une aventure hors norme dans leurs carrières comme Nicolas Gauthier en Finlande. Le futur gardien de Cherbourg espère, à 27 ans, connaître de nouveau une montée comme avec Saran. En ProLigue, il retrouvera son coach des Cocks, Christophe Viennet, qui effectuera son retour à Besançon pour les trois prochaines saisons.

« J’ai décidé de rejoindre Besançon avec une volonté de booster la dynamique sportive du club vers un meilleur niveau. J’arrive dans la cité comtoise avec l’envie de réussir dans ma ville, dans un projet déjà existant auquel je viendrai apporter mes compétences. J’ai toujours gardé un bon sentiment de mes huit années passées sur le banc du GBDH ! Au fil des saisons, le club Bisontin s’est très bien développé et est à même d’ambitionner dans le championnat de ProLigue ! »

Les cocks en force

Les anciens joueurs des Riihimäen Cocks seront nombreux en ProLigue l’an prochain, notamment à Sélestat qui accueillera l’ailier bosnien expérimenté de 31 ans, Igor Mandic, et le jeune arrière français de 20 ans, Oreste Vescovo. L’international bosnien avait déjà porté les couleurs de Limoges pendant six ans et une saison à Sélestat avant de partir en Finlande.

Tout comme le jeune français qui revient à ses origines avec l’envie de s’affirmer en ProLigue. L’international belge, Sébastien Danesi, fera aussi son retour en France. Après une expérience à Pontault-Combault lors de la saison 2021/2022, il était reparti cette saison à Visé avant d’opter pour un challenge avec Besançon. Espérons pour eux que ces retours seront gagnants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi