mardi 5 mars 2024

Handball : les Bleus déjà prêts pour Paris 2024

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Finalistes malheureux du dernier championnat du monde face au Danemark (34-29), les Français ont cependant réussi à retrouver la formule pour s’installer, déjà, parmi les favoris pour les Jeux de 2024.

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 occupent déjà toutes les têtes et, forcément, à chaque compétition internationale, le handball français se sait observer et analyser. L’équipe de France a réussi une grande compétition en janvier avant de laisser filer une nouvelle étoile mondiale face au Danemark, à Stockholm. Une défaite 34-29 qui laisse, au final, un goût amer, mais également des raisons d’espérer. C’est en tout cas l’analyse du sélectionneur Guillaume Gille au moment de dresser le bilan du Mondial.

« Il y a pleins de sentiments mêlés car c’est compliqué de terminer un tournoi par cette défaite qui nous prive du titre. II y a beaucoup de frustration et malgré tout il faut bien admettre la qualité de notre adversaire. C’est un peu la soupe à la grimace, mais je ne veux pas résumer le mois passé ensemble qui ont été aussi d’excellents moments de travail, de vie et de partage avec cette équipe qui continue de grandir. L’équipe est arrivée au bon endroit des compétitions, mais elle n’a pas trouvé la clef pour renverser le Danemark. »

« L’équipe continue de grandir »

A 18 mois des Jeux Olympiques, la France poursuit sa progression et confirme qu’elle sera au rendez-vous. Les Danois ont connu quelques frissons qui prouvent que les Bleus avaient aussi des arguments à faire valoir dans cette finale. Guillaume Gille est confiant dans la force de son groupe. Pour lui, il est évident que la France peut encore écrire de belles pages dans les mois à venir et notamment, en 2024, aux Jeux Olympiques de Paris.

« Nous avons une base solide pour continuer à rêver au titre et aux prochaines compétitions. Je veux féliciter l’ensemble du groupe qui, dans des circonstances particulières, avec beaucoup de problèmes physiques, de blessures, a toujours su s’adapter. Cette équipe a des ressources morales assez incroyables, pour faire de cette compétition un nouveau chapitre réussi du handball français. Nous sommes tous un peu dévastés de porter la médaille d’argent autour du cou, malgré tout elle montre aussi la qualité produite pendant ces dix-huit jours de compétition. »

La France possède de sérieux arguments. Avec l’avènement de la génération de Nedim Remili qui s’affirme comme l’un des patrons des Bleus avec à ses côtés des joueurs comme Yanis Lenne, Dylan Nahi, Elohim Prandi, Dika Mem, Melvyn Richardson et bien évidemment Nicolas Tournat et Ludovic Fabregas. Les pivots étant impressionnants avec Luka Karabatic. La France ne manque pas de talents et de certitudes. Cela devrait se vérifier rapidement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi