jeudi 2 février 2023

Houssem Aouar (OL) : « Rendre au coach la confiance qu’il me donne »

À lire

Julien Huët
Julien Huët
Journaliste

Redevenu titulaire depuis l’arrivée de Laurent Blanc, Houssem Aouar en fin de contrat à l’issue de la saison, espère être l’un des grands hommes de l’OL dans la seconde partie du championnat. Entretien réalisé pour Le Foot Lyon et Le Quotidien du Sport.

Quel regard portez-vous sur les premiers matches de l’OL sous la houlette de Laurent Blanc ?

Nous sortions d’une période très compliquée. Nous avons un peu plus de confiance car il y a plus de calme et de sérénité autour de nous. Maintenant, on sait qu’on n’est pas au top de notre forme et qu’on ne joue pas encore exactement comme on le voudrait et comme le coach le voudrait. Ce n’est que le début. On n’est pas encore à notre place. On sent néanmoins le groupe beaucoup plus épanoui.

Que pouvez-vous dire au sujet de la méthode de Laurent Blanc ?

C’est un coach qui aime énormément le jeu. Il est surtout très clair dans ses directives. On comprend où il veut nous emmener. Il insiste beaucoup sur le mouvement. C’est aussi quelqu’un de très exigeant. Honnêtement, tout le vestiaire est très satisfait. A cet instant de la saison, c’est la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Il a apporté beaucoup plus de clarté et de confiance, notamment grâce à sa prestance et à son passé dans le football.

D’un point de vue personnel, vous êtes revenu dans l’équipe depuis l’arrivée de Laurent Blanc. Comment aviez-vous vécu votre statut de remplaçant en début de saison ?

Cela n’a pas été facile. On ne veut jamais être éloigné des terrains… Mais cela appartient au passé. Aujourd’hui, je suis focalisé sur le présent et sur le futur, sur ce que je peux apporter à l’équipe. Je veux rendre au coach la confiance qu’il me donne.

« On n’est pas encore à notre place »

Comment vous sentez-vous dans le schéma tactique de Laurent Blanc ?

Au milieu, on a souvent joué à deux offensifs, moi à gauche et Maxence (Caqueret) un peu plus à droite. C’est un poste qui me plaît et me convient. Comme vous l’avez vu, j’ai évolué à différents postes depuis le début de ma carrière et, en toute honnêteté, il n’y en pas un qui me convient le plus. Même si j’ai quelques repères comme milieu relayeur, je m’adapte si je dois jouer à gauche ou dans l’axe.

Quelles sont les différences quand vous devez jouer côté gauche dans un 4-4-2 ?

Honnêtement, pas tant de choses que ça. Car et c’est bien logique les coachs ne me demandent pas de coller la ligne quand ils m’alignent côté gauche. Bien sûr, il faut parfois le faire pour étirer le bloc. Mais, la plupart du temps, on me demande de rentrer pour apporter ce que je sais faire dans le cœur du jeu et établir des relations techniques avec les milieux.

Quel est votre état d’esprit par rapport à l’OL ? On sait que vous avez envisagé de partir l’été dernier et vous êtes en fin de contrat à l’issue de la saison…

C’était forcément compliqué pour moi. En tant que footballeur, on veut jouer et ce n’était pas le cas. Aujourd’hui, j’ai beaucoup plus de temps de jeu. Cela me donne forcément beaucoup d’envie de donner pour le club, le coach, les supporteurs et pour l’équipe.

Que souhaitez-vous pour votre avenir ?

Honnêtement, ce que je veux, c’est jouer des matches. Ce n’est pas de la langue de bois : je me souviens d’où j’étais il y a quelques semaines… Je veux reprendre du plaisir, apporter ce que je peux faire et donner tout ce que je peux pour le club, en attendant de voir la suite.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi