jeudi 25 avril 2024

Il dénonce un énorme malaise à Nice : « Pour moi, c’est inacceptable ! »

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Pour Marcin Bulka, la défaite contre Nantes ne passe pas. Le gardien de but dénonce un énorme malaise.

8 points en 10 matchs. C’est le triste bilan de l’OGC Nice depuis la reprise. Résultat : 2ème à la trêve avec 7 points d’avance sur le 5ème (Lille), les Aiglons sont désormais 5ème, avec 3 points de retard sur le quatrième (Lille) et 7 sur le deuxième, Brest.

« Je ne comprends pas certaines attitudes »

L’équipe, si performante lors de la première partie de saison, s’écroule petit à petit, dans une indifférence générale. On ne voit pas le président Jean-Pierre Rivère monter au créneau, si ce n’e’st pour faire comme tout le monde : critiquer l’arbitrage. On ne voit pas non plus le directeur sportif, Florent Ghisolfi, mettre la pression sur les joueurs.  A ce rythme, les Niçois ne doivent pourtant leurs espoirs de terminer européens aux mauvais résultats de leurs concurrents directs. 

A LIRE AUSSI : INEOS est en train de lâcher Nice

Derrière ces contreperformances, se cache un vrai malaise, sur lequel Marcin Bulka met le doigt. « Je ne comprends pas certaines attitudes » dénonce la gardien de but des Aiglons. « C’est individuel. Chacun doit se regarder dans une glace et se demander s’il a envie. Pour moi, certains n’avaient pas envie en première mi-temps ».

Des mots très durs de la part de celui qui a sans doute été le meilleur joueur de son équipe avant la trêve. « Pour moi, c’est inacceptable. Ce n’est pas le premier match à domicile qu’on ne gagne pas. Cela ne peut pas continuer comme ça. » Le gardien de but polonais réclame une mise au point en interne. « On va se parler. Après notre première partie de saison, faire de tels matches, c’est que quelque chose ne va pas. Il faut régler les problèmes tout de suite ». 

Une colère maitrisée, dans un discours plein de bon sens. On peut toutefois s’étonner de l’entendre dans la bouche d’un joueur de seulement 23 ans, qui joue sa première saison comme véritable titulaire. Une situation qui ne fait que renforcer l’énorme malaise qui a gagné le club. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi