samedi 2 mars 2024

Jean-Claude Plessis nous avait prévenu : FC Sochaux, un miracle parti pour durer 

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Il y a deux mois, Jean-Claude Plessis ne cachait pas son enthousiasme devant les performances du FC Sochaux. Depuis, le club de National sauvé miraculeusement fin août fait mieux que confirmer.

4ème du National, à 4 points de la deuxième donnant accès à la Ligue 1 (avec un match en retard), huitième de finaliste de la Coupe de France après avoir éliminé tour à tour Lorient et Reims, Sochaux savoure sa saison. Pourtant, au mois d’août, peu d’observateurs donnaient des chances au club du Doubs, sauvé d’une rétrogradation administrative sur le tard, de bien figurer cette saison. A l’exception de Jean-Claude Plessis, ancien président du club et dirigeant expérimenté (il a aussi présidé le RC Strasbourg et reste le président de l’AS Brest) qui entouré de fidèles a sauvé le FC Sochaux d’une mort certaine.

A LIRE ICI : l’interview exclusive de Jean-Claude Plessis

Fin novembre, le président du FCM2028 (l’entité qui dirige le club, avec l’obje tif de fêter les 100 ans en Ligue 1, d’où la date de 2028), expliquait son enthousiasme prémonitoire. « La réserve s’entraînait déjà régulièrement avec les professionnels et on s’aperçoit qu’elle fournit des joueurs de grande qualité, qui côtoyaient déjà ceux qui sont restés (…) Je me dis : « Et si on était au début de quelque chose, comme avec les Meyriem, Frau, Pedretti et consorts… ». Si on repartait avec une telle génération, qui peut nous ramener en Ligue 1 assez rapidement ». 

Les exploits en Coupe de France remplissent les caisses

Deux mois plus tard, l’équipe d’Oswald Tanchot, composé en grande partie l’été dernier à partir des anciens membres de la réserve fait mieux encore que les Espoirs de son président. Et les exploits sportifs à répétition, en attendant le match contre le vainqueur de Feignies-Aulnoye – Montpellier (qui se jouera mercredi, à 18h30), permettent au club de National d’amasser une partie de l’argent qui manque pour boucler le budget 2024/2025. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi