jeudi 23 septembre 2021

Jérôme Boateng : le cadeau de Jean-Michel Aulas aux supporters de l’OL

Glasgow Rangers - Lyon (jeudi, 21h)

À lire

Julien Huët
Journaliste

Lors du dernier jour du Mercato, l’OL a convaincu Jérôme Boateng. Le défenseur vient apporter toute sa solidité et son expérience à l’équipe de Peter Bosz.

Qui aurait pu franchement imaginer l’OL réussir à faire signer un champion d’Europe et un champion du monde au début de l’été ? Après Emerson, Jérôme Boateng a été séduit par le discours commun de Peter Bosz et de Juninho.

Agé de 33 ans, le défenseur était libre depuis la fin de son contrat avec le Bayern Munich au printemps dernier. Le club bavarois avait décidé de ne pas le prolonger afin de renouveler son effectif et non pas en raison de ses performances : en 2020/2021, l’Allemand a disputé 29 matches de Bundesliga et 7 de Ligue des Champions.

C’est bien un joueur titulaire au Bayern Munich la saison passée qui débarque à Lyon.

Arrivé chez le géant allemand il y a dix ans, Jérôme Boateng en est reparti avec des trophées en pagaille : deux Ligues des Champions, neuf titres de champion, quatre coupes nationales, deux Coupes du monde des clubs et deux Supercoupes d’Europe.

Un palmarès immense, magnifiée par la Coupe du Monde 2014 qu’il a remportée avec l’Allemagne, avec laquelle il compte 76 sélections, une carrière internationale arrêtée depuis 2018.

Un palmarès gigantesque

Celui qui a déjà porté le brassard de la Mannschaft arrive à Lyon pour apporter, comme Xherdan Shaqiri et Emerson, sa culture de la victoire. Défensivement, il va surtout permettre à la charnière centrale de gagner en solidité :

Marcelo a été écarté, Jason Denayer se remet d’un été délicat, Sinaly Diomandé a vécu une préparation difficile, Damien Da Silva avait surtout signé pour entrer dans la rotation et Castello Lukeba (18 ans) est encore tendre. Avec Boateng, Peter Bosz va pouvoir s’appuyer sur un cadre qui est habitué à jouer avec un bloc haut.

Si certains stigmatisent sa lenteur, l’entraîneur a une réponse générale sur ce point faible : « Souvent, les joueurs lents sont intelligents. Et si tu es intelligent, tu pars en avance. Et si tu pars en avance, tu arrives en avance. »

« J’ai fait le bon choix avec Lyon »

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre l’OL ?

Je remercie chaleureusement toute l’organisation lyonnaise d’avoir rendu mon arrivée possible. Les dernières heures ont été tendues, mais j’ai senti une grande confiance, que ce soit en ma personne ou en mes qualités de joueur.

Je suis impatient de commencer ce nouveau chapitre de mon histoire. Je vais donner le maximum pour permettre à l’équipe d’atteindre ses objectifs. Même si je sais que je suis l’un des plus âgés de l’effectif et j’espère aider de mon mieux les jeunes joueurs. Je suis fier de prendre part à ce grand projet et j’ai hâte de jouer dans cet incroyable stade.

Qu’est-ce qui a fait pencher la balance en faveur de l’OL ?

J’ai reçu d’autres offres, mais j’ai eu un bon feeling avec le club. L’un des éléments importants était de sentir que je pouvais entrer dans un projet. J’ai eu de bonnes conversations à ce sujet avec Peter Bosz.

C’est un club que je connais depuis que je suis petit, à travers les matches de Ligue des Champions notamment. Lyon est un grand club, il suffit de voir les grands joueurs passés par l’OL ou de voir aussi dans quels clubs signent certains joueurs quand ils partent de Lyon. C’est un honneur pour moi de faire partie de ce groupe.

Boateng connaît l’OL depuis son enfance

Qu’espérez-vous apporter à l’OL ?

Je veux tout donner à cette équipe jeune et talentueuse. Je viens pour apporter mon expérience et ma mentalité de vainqueur. Le potentiel existe à l’OL, je suis convaincu d’avoir fait le bon choix.

Vous avez presque tout gagné, mais pas la Ligue Europa. Savez-vous que c’est le grand objectif du président Aulas ?

Bien sûr, je suis venu en partie pour cela. Je veux gagner tout ce qui est possible, cela comprend aussi la Ligue Europa. Je suis toutefois une personne qui pense que parler ne sert pas à grand-chose. L’important est de travailler et de former un groupe capable d’atteindre un tel résultat.

Les arrivées de Lionel Messi et de Sergio Ramos au PSG ont-elles rendu le championnat de France plus attractif ?

La Ligue 1 n’a pas attendu ce genre de Mercato pour être attractive, elle l’était déjà avant. Mais c’est vrai qu’il y a désormais encore plus d’attraits. Cela peut expliquer en partie ma venue, mais cela n’explique pas tout. Avec Messi, je me demande qui peut dire qu’il a eu une bonne expérience avec lui… (sourire)

Visez-vous un retour en sélection ?

Ce n’est pas mon premier objectif. Je veux d’abord m’intégrer à l’OL et à Lyon. Après, dans le football, les choses s’enchaînent souvent naturellement. Tant mieux si la sélection suit…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img