lundi 24 juin 2024

José Mourinho pressenti : l’entraîneur idéal pour le PSG ?

À lire

Alors que Christophe Galtier est  plus que jamais sur la sellette, les noms s’entassent dans les médias pour le remplacer sur le banc du PSG.  Une chose est sûre : le club de la capitale, déjà installé parmi les plus grands clubs européens, ne passera pas un palier, sans un entraîneur d’exception.

À l’aube du projet Qatar sport investissement, Antoine Kombouaré (actuel entraîneur de Nantes) était à la tête du Paris Saint-Germain. Malheureusement, il paiera les frais de son nom trop peu renommé face à Carlo Ancelotti alors qu’il était premier du championnat. L’italien arrive avec un statut très respecté et ne laissera personne se placer au-dessus de lui, ni de l’institution. Tout se passera bien ou presque.

11 ans après son départ du club, le technicien, aujourd’hui à la tête du Real Madrid, est revenu sur les raisons de son départ. Le coach a décidé de quitter le club de la capitale après la défaite (1-0) à Reims. « Là, je n’ai pas compris », explique Ancelotti lui-même. « On était leader du championnat avec deux points d’avance. On avait gagné à Valence (1-2, 8eme de finale aller de la Ligue des Champions) et pourtant… On n’a pas joué un football fantastique, mais on était efficace, il y avait du progrès a tous les étages et je croyais en ce projet ».

A LIRE AUSSI : Ramadan : Karim Benzema répond à Antoine Kombouaré

Le technicien italien fut le dernier nommé avec ce statut de coach internationalement reconnu. Depuis Laurent Blanc (Olympique Lyonnais), Unai Emery (Aston Villa) , Thomas Tuchel (Bayern Munche), Mauricio Pochettino (sans club) et maintenant Christophe Galtier, n’ont jamais trouvé la bonne formule, pour hisser le PSG sur le toit de l’Europe. Pire, d’année en année l’effectif et le jeu proposé s’affaiblissent désespérément,  indigne d’un club qui cherche à régner sur l’Europe.

Blanc et Tuchel, les deux seuls entraîneurs à avoir donné satisfaction

Depuis Ancelotti, seuls 2 coach ont donné satisfaction : Laurent Blanc avec son fond de jeu attrayant et Thomas Tuchel, avec une saison 2019-2020 qui aurait pu être la plus grande de l’histoire d’un club français, avec un titre de champion, la Coupe De France, la Coupe de La Ligue, le Trophée Des Champions et une finale de Ligue Des Champions.

Et si l’avenir passait par José Mario Dos Santos Mourinho Félix, surnommé The speciale one (en raison de son électrique confiance en lui) ? Le technicien portugais est sur la short-list de Luis Campos qui cherche déjà un remplaçant à Christophe Galtier, avec qui les relations se sont déterriorées.

Entraineur à sang chaud, Mourinho, avec qui Campos est habitué à travailler, est un profil déjà plus adapté aux attentes des dirigeants. De l’expérience, de l’exigence, aucun état d’âme et aucun passe-droit, sont les valeurs que le Portugais revendique partout où il est passé.

Avec Mourinho, il faudra changer de mode de management

Mourinho a déjà remporté la Ligue des champions, avec Porto en 2004 et l’Inter en 2010. Il a aussi remporté 2 Ligues Europa et une Ligue Europa Conférence (la saison dernière, avec la Roma). En bref, c’est un entraîneur qui conait parfaitement les règles, contrairement a Galtier, avec l’épisode de la différence de but en Ligue des Champions.

Le portugais possède aussi une envie de gagner et une passion qui se fait ressentir lorsqu’il est sur le banc. D’ailleurs on ne le verra jamais s’engager sans avoir la garantie de pouvoir exercer son métier comme il l’entend.  Si Mourinho arrive à Paris, ce sera forcément un signe fort. Les choses changeront naturellement.

Le meneur d’homme qu’il est ne laissera aucun écart sur le poids ou encore sur les différentes tâches attribués aux joueurs (comme le repli défensif qui fait débat depuis des années). Et même aux stars.

Le projet sera forcément plus crédible avec le technicien portugais.

Mais l’arrivée de José Mourinho doit passer obligatoirement par un changement de mentalité au sein du club. Car le risque est de créer une situation de conflit permanente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi