jeudi 13 juin 2024

Juan Branco, l’avocat qui défendait le Real Madrid contre le PSG, arrêté au Sénégal

À lire

En cette période de transferts, l’information est passée complètement inaperçue dans les médias sportifs.

L’avocat Franco-espagnol, Juan Branco, a été arrêté, alors qu’il tentait de fuir le Sénégal à bord d’une pirogue, déguisé en pêcheur, nous apprend l’AFP. Un mandat d’arrêt avait été émis à son encontre par la police sénégalaise.

Juan Branco n’est autre que l’avocat qui représentait la Liga espagnole en France l’année dernière au moment où Kylian Mbappé avait prolongé à Paris, au nez et à la barbe du Real Madrid, qui était certain de le voir rejoindre l’Espagne. Au nom de la Liga, Juan Branco avait demandé « l’abrogation du contrat de Kylian Mbappé au Ministre des Sports ».

Juan Branco, l’ennemi de Nasser Al-Khelaïfi

L’avocat de la Liga en France expliquait aussi vouloir déposer un recours au près de la LFP pour qu’elle contacte la DNCG, pour un « contrôle d’opportunité » des comptes du PSG, allant même jusqu’à évoquer un recours au niveau européen, pour « harmoniser les règlements », puis ensuite, si besoin, la Cour Européenne de Justice.  Autant de promesses d’envoyer le PSG en enfer qui n’ont jamais abouti.

Les relations tendues entre Juan Branco et le PSG ne s’arrêtent pas là. Le Franco-espagnol est également un des avocats de Tayeb Benabderrahmane, l’homme qui aurait détenu des documents sensibles sur Nasser Al-Khelaïfi, dénonçant « des pressions et des tortures ».

Au Sénégal, Juan Branco est connu pour être un des avocats de l’opposant sénégalais Ousmane Sonko, 49 ans, inculpé depuis le 29 juillet pour appel à l’insurrection, complot contre l’autorité de l’Etat et association de malfaiteurs (entre autres), ainsi que pour « corruption de la jeunesse ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi