samedi 28 janvier 2023

Jumbo-Visma : les nouveaux Galactiques

À lire

Les victoires, même les plus belles comme le succès final sur le Tour de France, n’empêchent pas la Jumbo-Visma de rêver plus grand. Avec son effectif de Galactiques, la formation néerlandaise vise encore les étoiles en 2023.

Jonas Vingegaard a réussi là où Primoz Roglic a échoué alors que l’on pensait que le Slovène serait le premier coureur de Jumbo-Visma à battre Tadej Pogacar sur le Tour de France.

Mais entre la malchance due aux chutes et un moral défaillant, Roglic a toujours été plus à l’aise sur la Vuelta que sur le Tour et c’est le Danois qui a fait triompher l’équipe néerlandaise en juillet. Après leur excellente saison, les dirigeants de Jumbo-Visma ne veulent pas s’arrêter là et en 2023 ils vont continuer à tenir la dragée haute à la Quick Step.

Vingegaard et Jumbo-Visma ont-ils digéré le Tour ?

Comme l’équipe belge, elle va chasser en plus des grands Tours les classiques et malgré le départ à la retraite anticipée et surprenante de Tom Dumoulin l’effectif a été construit pour briller toute la saison :

« Le Tour de France fait partie de nos objectifs bien sûr tout comme les Monuments sur les classiques, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix notamment. Il y a aussi le Giro que l’on n’a jamais gagné, il reste beaucoup de belles courses à gagner » affirme Merijn Zeeman, l’un des directeurs sportifs.

Pour vaincre Paris-Roubaix, Jumbo-Visma s’est attachée les services d’un ancien vainqueur Dylan Van Baarle. Au sein d’un effectif peu modifié et avec un Mercato calme, la venue du Néerlandais est le seul fait d’armes de cette intersaison. Excellent sur les classiques, il est aussi un coéquipier modèle en montagne et accompagnera longtemps ses leaders.

C’est une véritable perte pour INEOS Grenadiers et un gros renfort pour Jumbo-Visma. L’équipe technique espère également que Christophe Laporte confirmera sa superbe première année : « On est totalement satisfaits de Christophe qui a affiché un superbe état d’esprit. Il s’est immédiatement acclimaté à l’équipe, à l’état d’esprit du groupe. »

Comme les saisons précédentes, Jumbo-Visma va chasser les victoires sur tous les terrains avec également Wout van Aert qui aura été la saison dernière son coureur le plus régulier. Il sera intéressant de voir dans quel état d’esprit Jonas Vingegaard revient dans le peloton, le vainqueur du Tour a reconnu qu’il avait connu une période difficile après sa victoire de juillet, il a eu du mal à gérer mentalement la plus belle victoire de sa carrière.

La recrue : Van Baarle, le facteur X

Beaucoup d’équipes aimeraient avoir un coureur aussi complet et altruiste que Dylan Van Baarle. Vainqueur de Paris-Roubaix, 2ème du Tour des Flandres, précieux coéquipier dans les grands Tours notamment en montagne, Van Baarle est, à 30 ans, dans la meilleure période de sa carrière. Après cinq années chez INEOS, il avait le choix et il a choisi de signer jusqu’en 2025 chez un concurrent direct. Malgré un effectif de stars, Dylan Van Baarle aura un véritable rôle, notamment sur les classiques où il pourra jouer sa carte personnelle tout en étant un coéquipier de luxe dans d’autres courses.

Transferts

Arrivées : Kelderman (BORA-hansgrohe), Tratnik (Bahrain-Victorious), Valter (Groupama-FDJ), Van Baarle (INEOS Grenadiers), Gloag (Trinity Racing) Départs : Dekker (Arkéa Samsic), Dumoulin (retraite), Eenkhoorn (Lotto Dstny), Harper (BikeExchange-Jayco), Teunissen (Intermarché-Circus-Wanty)

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi