samedi 2 mars 2024

Juventus – Nantes : le flop Moussa Sissoko attendu au tournant

Juventus - Nantes (21h)

À lire

Décevant depuis le début de saison, la recrue vedette du FC Nantes, a été choisi pour sa grande expérience internationale. Face à la Juventus, il est l’heure pour lui de montrer qu’il sert à quelque chose.

Ce jeudi soir, le FC Nantes effectue un déplacement rêvé à Turin pour retrouver la Juventus. 27 ans après un choc historique en demi-finale de la Ligue des Champions, les Canaris vont disputer ce qui, pour la grande majorité, est le plus grand match de leur carrière. Un style de rencontre que Moussa Sissoko a joué à de multiples reprises avec Tottenham et l’Equipe de France. Mais ce match est l’occasion, pour celui qui déçoit depuis son retour en Ligue 1, l’occasion d’entrer (enfin) dans le cœur des supporters ligériens.

Arrivé en qualité de première recrue du dernier mercato estival nantais, Moussa Sissoko est venu pour ce type de match. Il semble plus qu’évident que la qualification du FC Nantes en Ligue Europa, en raison de sa victoire en Coupe de France, est l’argument qui a fait pencher la balance pour que l’international français rejoigne la ville de Jules Verne.

Un gros CV, mais un mauvais début de saison pour Moussa Sissoko

Pourtant, l’ancien Toulousain n’a toujours pas convaincu depuis le début de la saison. Entre de multiples pertes de balle, des percées non-maitrisées, et des passes pas toujours bien exécutées, le finaliste de l’Euro 2019 avec les Bleus n’est que l’ombre de lui-même.

On se demande bien ce qu’il est arrivé au joueur qui était encore dans les petits papiers de Didier Deschamps pendant l’Euro 2021.

A LIRE AUSSI : Paul Mitchell tourne le dos à Monaco, et ça va faire mal

Même dans l’aspect défensif, il ne rassure plus autant que lors de ses récentes expériences en Angleterre. En effet l’année dernière, lorsqu’il évoluait à Watford, le joueur de 33 ans réussissait 1,7 interventions défensives en moyenne par match selon le site WhoScored. Aujourd’hui sur les bords de l’Erdre, l’homme aux 71 sélections en Equipe de France n’en est plus qu’à 0,6, en moyenne par match.

L’expérience précieuse des soirées européennes

Cependant et ce, même s’il n’a pas été capable jusque-là de montrer le très grand joueur qu’il a été, l’international français connaît très bien les matchs internationaux. Le milieu compte plus d’une cinquantaine de matchs en coupes européennes, dont la moitié en Ligue des Champions. D’ailleurs, il était titulaire du côté de Tottenham lors de la finale de la Ligue des Champions, 2018-2019 les opposant à Liverpool. Un savoir essentiel pour faire face à la tension à laquelle les Jaune et Vert vont être soumis contre l’ogre turinois.

Arnaud Mercière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi