dimanche 2 octobre 2022

Le 5 de rêve d’Evan Fournier : « Shaq était inarrêtable »

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

Evan Fournier dévoile en exclusivité son 5 de rêve de la NBA. L’international Français en profite pour donner son favori pour la saison. Pour lui pas de doute possible, l’équipe des Lakers de Lebron est la grande favorite.

Meneur

« Sans hésiter Magic Johnson. Il n’y a que de joueurs qui tirent dans mon 5 donc là je prends un joueur capable de faire un peu tout. C’est un meneur de très grande taille (2m06, Ndlr), le meilleur de tous les temps. J’ai regardé pas mal de vidéos et, ce qu’il faisait sur un terrain, c’était extraordinaire ! » Remplaçant : « Ça se joue entre Isiah Thomas et Stephen Curry. Mais je vais quand même dire Steph car il a révolutionné le basket moderne et il n’y a pas tant de joueurs que ça qui ont eu un tel impact sur le jeu. Ceux qui doutaient de lui après la dernière saison ne doivent pas regarder beaucoup les matches… »

Arrière

« MJ, Michael Jordan, the greatest ! Il n’y a même pas besoin d’argumentation, c’est juste Michael ! J’ai eu la chance de le rencontrer plusieurs fois notamment en affrontant Charlotte (dont il est l’un des propriétaires, Ndlr). La première fois, c’était assez impressionnant. Ça ne m’a fait ça que pour deux joueurs ; Kobe (Bryant) et Michael. »

Remplaçant : « Kobe. C’est un peu cruel pour lui car il fait partie de mon top 5 des meilleurs joueurs de l’histoire mais, à son poste, il y a un Dieu devant lui ! »

Ailier

« Lebron James. Même s’il y a eu davantage débat ces dernières années, notamment avec Kevin Durant, qui revient de blessure, pour moi, lebron reste le meilleur joueur actuel. »
Remplaçant : « KD, Kevin Durant. C’est le premier joueur de 2m10 à avoir joué à l’aile. C’est un meneur de jeu en termes de skills, de technique, mais dans un corps de grand. »

Ailier fort

« Tim Duncan. Une carrière incroyable, cinq bagues de champion, une longévité, et en même temps un joueur très technique. »
Remplaçant : « Je pourrais mettre Larry Bird, Karl Malone… (il hésite) Je vais mettre Bird. »

Pivot

« Le plus dominant, c’est Shaq (Shaquille O’Neal). On n’a jamais vu un tel pivot. Celui qui s’en rapproche le plus, c’est Dwight Howard, mais ce n’est pas comparable. Shaq, c’était Shaq ! Il était tellement monstrueux. On ne pouvait rien faire. »

Remplaçant : « Kareem Abdul-Jabbar. C’est quand même le meilleur marqueur de l’histoire de la NBA. Il a inventé le sky-hook. Il a été six fois champion, plusieurs fois MVP, etc. J’aurais pu le mettre numéro 1, mais Shaq a quand même été plus dominant. »

Entraineur

« Comme il y a Kobe, MJ et Shaq dans l’équipe, je mettrais Phil Jackson. Celui des Lakers car il avait plus d’expérience. »

Interviews, portraits, analyses, posters… Ne manquez pas France Basket (commandez-le ici ou chez votre marchand de journaux)

Pour Evan Fournier pas de doute, les Lakers sont favoris

Quel est votre favori pour le titre cette saison ?

Les Lakers. Ils ont gagné le titre la saison dernière, ils sont très complets et se sont renforcés à l’intersaison donc je les vois faire le doublé.

Et Orlando, dans tout ça ?

On est plutôt pas mal. On espère que ça dure… Après, pour le titre, il ne faut pas rêver, ça ne risque pas d’arriver…

On parle beaucoup des débuts en NBA de deux Français, Killian Hayes et Théo Maledon.  Ne leur mettons pas trop de pression ?

Je ne pense pas qu’on attende trop d’eux. Si on parle d’eux, tant mieux. Ils sont dans des clubs qui comptent visiblement sur eux puisqu’ils ont du temps de jeu. C’est donc positif et ce n’est pas gagné quand vous êtes rookie. Maintenant, c’est à eux de prouver qu’ils ont le niveau pour s’installer sur la durée en NBA.

Un autre Français marche bien, c’est Nico Batum. Son retour en grâce vous surprend-il ?

Non. C’était avant tout une question d’équipe, de rôle, de temps de jeu. Il a rejoint une top team (les Clippers, Ndlr). On connaît ses qualités et ça lui fait énormément de bien de rejouer pour quelque chose après deux saisons compliquées à Charlotte. Ça fait du bien de le revoir épanoui. Shaquille O’Neal n’a pas été tendre après la prolongation de contrat record de Rudy Gobert… Je n’ai pas compris et ça ne sert à rien de répondre.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi