samedi 2 mars 2024

Top 10 des salaires dans le cyclisme : Pogacar, la clause à 100 M€ !

À lire

En 2024 comme en 2023, et même s’il n’a pas réussi à amener le maillot jaune jusqu’à Paris, Tadej Pogacar reste le cycliste le mieux payé du peloton avec des gains estimés à 6 M€ annuels.

La clause de départ de Pogacar, estimée à 100 M€ par La Gazzetta dello Sport, témoigne du statut du double vainqueur du Tour dans le peloton. A un salaire qui lui assure un minimum de 6 M€ par an, s’ajoutent des primes de victoires pouvant aller jusqu’à un maximum de 500 000 euros pour le Tour de France.

En 2023, comme en 2022, le Slovène a ajouté 200 000 euros pour sa 2ème place, plus 22 000 pour ses deux victoires d’étapes, 20 000 pour le classement du meilleur jeune… Avec ses succès sur l’Amstel Gold Race (16 000), le Tour des Flandres (20 000), le Tour de Lombardie (20 000), la Flèche Wallonne (16 000) ou Paris-Nice (16 000), ce sont plus de 300 000 euros qui sont tombés dans son escarcelle, à partager la plupart du temps avec ses équipiers et son staff surtout pour les courses à étapes.

À LIRE AUSSI : tous les chiffres sur le cyclisme dans vos mags

Pogacar, la clause à 100 M€

En 2023, le double vainqueur du Tour est donc resté au sommet de la hiérarchie économique dans une équipe UAE Team Emirates qui dispose du deuxième budget du World Tour (35 M€). Le premier est assumé par INEOS Grenadiers (50 M€) qui, en prolongeant Geraint Thomas cette année de deux ans, place trois de ses coureurs dans le top 10, entre les 2,8 M€ de Bernal et les 4 M€ de Pidcock.

A 24 ans, le Britannique présent sur tous les terrains, la route comme en cyclo-cross ou VTT, est incontestablement celui qui a effectué le bond le plus spectaculaire. Cette omniprésence toute l’année lui a valu de prolonger en 2022 son contrat pour cinq années supplémentaires sur la base d’un salaire de 3 M€/an boosté par ses primes sur la route, et ses exigences dans la boue ! Il demande en effet 8000 euros pour chacune de ses apparitions sur le circuit de cyclo-cross tels le X20, le Superprestige ou l’Exact Cross.

Peter Sagan, un salaire XXL à 5 M€

Dans ce registre, il n’est pas le plus gourmand, les deux stars de la discipline, Mathieu Van der Poel et Wout Van Aert exigeant, eux, entre 15 000 et 20 000 euros. Cela leur permet de rester confortablement installé dans un top 10 délesté en 2023 de Nibali et Valverde qui émergeaient tous les deux autour des 2 M€ annuels, et surtout de Peter Sagan que TotalEnergies regrette encore d’avoir valorisé à plus de 5 M€.

En termes de rentabilité, pas sûr qu’Israel-Premier Tech soit satisfait de son retour sur investissement avec un Chris Froome qui n’a jamais pu retrouver ses jambes et qui, à 38 ans, reste toujours le deuxième coureur le mieux payé du peloton avec un salaire en total décalage avec ses résultats. Le Britannique n’a en effet plus rien gagné depuis 2018.

Ce qui n’est pas le cas de Julian Alaphilippe, toujours le Français le mieux rémunéré, mais qui aura la pression cette année où il arrive en fin de contrat avec seulement deux victoires en 2023 et la certitude, à 31 ans, que son manager, Patrick Lefevere ne lui fera aucun cadeau. S’il veut prolonger son contrat ou aller en chercher un autre de la même dimension ailleurs, il va falloir qu’il réapprenne à gagner en 2024.

Le top 10 des coureurs les mieux payés du peloton en 2023 (salaires bruts annuels)

  • 1/ Tadej POGACAR (UAE Team Emirates) 6 M€ (jusqu’en 2027)
  • 2/ Chris FROOME (Israel-Premier Tech) 5 M€ (2025)
  • 3/ Geraint THOMAS (INEOS Grenadiers) 3,5 M€ (2025)
  • 4/ Tom PIDCOCK (INEOS Grenadiers) 4 M€ (2027)
  • 5/ Egan BERNAL (INEOS Grenadiers) 2,8 M€ (2026)
  • 6/ Primoz ROGLIC (Jumbo-Visma/BORA-hansgrohe) 2,7 M€ (2025) 
  • 7/ Jonas VINGEGAARD (Jumbo-Visma) 2,7 M€ (2025)
  • 8/ Julian ALAPHILIPPE (Soudal-Quick Step) 2,5 M€ (2027)
  • 9/ Wout VAN AERT (Jumbo-Visma) 2,2 M€ (2024)
  • 10/ Remco EVENEPOEL (Soudal-Quick Step)  2 M€ (2026) Mathieu VAN DER POEL (Alpecin-Deceuninck) 2 M€ (2025) Romain BARDET (DSM Firmenich) 2 M€ (2024)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi