lundi 15 juillet 2024

Le XV de rêve de Georges-Henri Colombe : un mixte entre le Racing 92 et La Rochelle

À lire

International depuis le dernier Tournoi, Georges-Henri Colombe (26 ans) nous présente son XV de rêve. Une équipe à forte consonance Racing 92 pour le pilier rochelais.

PILIER GAUCHE : Eddy Ben Arous (Racing 92)

« Il a de très bons appuis, il est excellent en mêlée et apporte beaucoup de vitesse. »

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby dans votre mag d’actu

TALONNEUR : Camille Chat (Racing 92)

« Il tient parfaitement bien en mêlée, c’est un excellent talonneur depuis plusieurs saisons, il est très régulier. Dans le jeu, il est aussi très bon. »

PILIER DROIT : Uini Atonio (La Rochelle)

« Uini Atonio est un exemple pour tous les jeunes piliers. Il a participé à la montée en puissance du club, il a tout connu, il est aujourd’hui l’un des meilleurs au monde, mais il est toujours d’une grande gentillesse. Il est très difficile à bouger en mêlée, mais aussi très mobile. Il a une excellente lecture du jeu, des courses parfaites. C’est un leader naturel, il apporte beaucoup de sérénité au groupe. »

2ÈMES LIGNES : Leone Nakarawa (Castres)

« Leone, c’est un magicien ballon en main. Il fait ce qu’il veut avec un ballon, il a une grande activité, c’est un 2ème ligne complet qui fait du bien à un pack. »

Will Skelton (La Rochelle)

« Un gros porteur de balle, il multiplie les offloads. C’est un grand joueur, mais également une belle personne. Défensivement, il va aussi au combat, il fait gagner beaucoup de matches. Avec Uini Atonio, c’est très costaud en mêlée. »

3ÈMES LIGNES : Chris Masoe (2001-2017)

« Chris était un très gros porteur de balle. Un défenseur coriace également, peu d’adversaires passaient face à lui. »

Ibrahim Diallo (Racing 92)

« Il est excellent en défense. Ibrahim a un gros potentiel à son poste, il ne cesse de progresser. Il apporte beaucoup d’intensité dans le jeu du Racing 92. »

Esteban Abadie (Toulon)

« J’ai joué avec Esteban en jeunes au Racing avant qu’il parte à Brive. Il a toujours été très bon en touche, l’un des meilleurs du championnat aujourd’hui. En jeunes, on voyait déjà qu’il avait un gros potentiel. Ce qui lui arrive aujourd’hui est vraiment mérité, c’est un bosseur. »

CENTRES : Jonathan Danty (La Rochelle)

« Jonathan est très percutant, il est toujours dans l’avancée. Il fait progresser son équipe et c’est un rock difficile à prendre en défaut pour ses adversaires. »

Henry Chavancy (Racing 92)

« Il a un peu le même profil que Jonathan Danty, il est dans l’avancée, il est aussi très percutant. Il a réalisé une carrière extraordinaire et elle n’est pas terminée ! »

DEMI DE MÊLÉE : Maxime Machenaud (Bayonne)

« C’est un gros défenseur, il possède une excellente vision du jeu. C’est un leader, il commande bien son pack. »

DEMI D’OUVERTURE : Antoine Gibert (Racing 92)

« Il est très intelligent dans le jeu. Il est l’un des meilleurs ouvreurs français, aussi bon du pied gauche que du droit. »

AILIERS : Teddy Thomas (La Rochelle)

« C’est une mobylette, il est tellement rapide. En plus d’être rapide, il a des appuis de fou. Il utilise sa vitesse très bien, de manière efficace. Il ne fait pas que courir, il apporte systématiquement le danger dans les défenses adverses. »

Joe Rokocoko (2003-2019)

« J’ai joué avec lui au Racing 92. Au-delà d’être un super mec, avec une belle carrière aussi, c’est un sacré joueur. Il a une vitesse incroyable et des appuis impressionnants. »

ARRIÈRE : Brice Dulin (La Rochelle)

« Il est excellent dans les airs, sur les ballons hauts, sur les chandelles. Il nous soulage aussi au pied, il a une très bonne longueur. »

À LIRE AUSSI : le Xv de rêve d’Alldritt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi