lundi 27 mai 2024

Lens – OM : qui est Jean Onana, la doublure de luxe de Salis Abdul Samed ?

Lens - OM (21h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

L’été dernier, le RC Lens mettait 4 millions sur la table pour recruter, Jean Onana, doublure de Salis Abdul Samed, le remplaçant de Cheick Doucouré. Aujourd’hui, Franck Haise peut s’en féliciter.

Alors que tous les passionnés de foot sont séduits par les joueurs du RC Lens, Jean Onana reste un des Sang et Or les moins connus. Le destin veut que le jeune camerounais, transféré à Lens l’été dernier, le dernier jour du mercato, a joué son premier match en Ligue 1 contre l’Olympique de Marseille. C’était il y a un peu plus de 3 ans,  le 16 février 2020, avec le LOSC de Christophe Galtier.

A LIRE AUSSI : Lens ou Marseille, qui a les meilleurs supporters ?

Cela ne s’était d’ailleurs pas très bien passé pour les Lillois, qui s’étaient inclinés 2-1 sur leur pelouse, face à l’équipe d’André Villas-Boas (but de la victoire de Benedetto à la 69ème).

Acheté par Lille, prêté, puis vendu à Bordeaux, sans aucune plus value

Né à Yaoundé, puis formé à la Nkufo Academy,  avant de rejoindre le Portugal à 19 ans où il ne restera qu’un an (il ne jouera qu’un match avec l’équipe première du Leixoes SC), avant de rejoindre Lille et être prêté dans la foulée à Mouscron (Belgique).

Finalement Christophe Galtier ne croit pas en lui. Dès son retour de Belgique, où il joue pourtant 28 matchs de championnat (pour 2 buts), le géant camerounais (il mesure 1,89 m) est transféré à Bordeaux, sans plus value. Acheté 2 millions, il est revendu au même prix.

La saison catastrophique des Girondins, en proie à de gros problèmes financiers et sportifs, pousse le club à se séparer de lui après un an (23 matchs joués pour 3 buts), sans qu’il ait vraiment réussi à convaincre.

Lens, habitué aux bonnes trouvailles sur le marché des transferts, paye 4 millions pour en faire un des successeurs de Cheik Doucouré, parti à Crystal Palace. Le joueur de 22 ans (23 aujourd’hui), arrive en même temps que Salis Abdul Samed, acheté 5 millions d’euros à Clermont-Ferrand, pour occuper le même poste. Au total, le Racing a dépensé plus de deux fois moins que les 22,6 payés par les Anglais pour Doucouré, et ne vont pas le regretter.

Franck Haise savait qu’il pouvait compter sur lui

Si le Ghanéen réussit une magnifique saison, celui qui est devenu son remplaçant attitré répond présent quand Franck Haise fait appel à lui. A l’image de ses deux matchs pleins contre Monaco (victoire 3-0) et à Toulouse (1-0), pour compenser la suspension de l’ancien clermontois.

Alors que son interim de luxe se termine ce soir par un match de gala, le Camerounais ne veut pas manquer une nouvelle occasion de se montrer aux yeux d’un entraîneur qu’il n’avait pourtant pas besoin de convaincre.

« Avec la suspension de Salis, je l’ai dit, je souhaitais le recruter, je connais donc ses qualités, ses défauts à gommer aussi parfois dans les connexions, dans l’exigence sur la durée, mais aujourd’hui, il a fait un très gros match », expliquait l’entraîneur lonsois après la victoire contre Monaco (32ème journée). « Je ne suis pas étonné, mais il y en aura d’autres à faire dans les semaines qui viennent. C’est bien qu’il ait montré ses qualités à tout le monde.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi