mardi 18 juin 2024

Les coups de coeur et coups de gueule du Quotidien Du Sport : la bêtise des supporters, le génie de Pep Guardiola

À lire

Pas facile de faire des coups de cœur et des coups de gueule sur une saison pleine, alors qu’il s’est passé tellement de chose. Entre bêtise des supporters et génie de Pep Guardiola…

Surtout, pas facile de faire revenir les bons souvenirs, quand les mauvais sont si présents. Si récents. Le comble, c’est cette dernière journée de compétition, lors de nos deux championnats professionnels : Ligue 1 et Ligue 2. On y a vu tellement de choses qu’on n’a pas aimé. On l’a trouvé tellement triste ce dernier week-end ! Avec un fil rouge : la bêtise des supporters !

A LIRE AUSSI : coup de tonnerre sur Lens : Loïs Openda va filer à Leipzig

Et en point d’orgue, les sifflets contre Messi au Parc et le chaos à Ajaccio. Au passage, je ne sais pas vous, mais moi, j’ai  du mal à comprendre : quand on voit le nombre d’interdiction de déplacements aux supporters prononcés dans la saison, parfois pour des raisons mineures, on a quand même le sentiment que si une interdiction de déplacement pouvait être justifiée, c’était bien lors de cet Ajaccio – OM. Ce n’est pas contre l’OM, mais juste pour la sécurité de ses supporters, et surtout, permettre de voir un match de foot…

16 entraîneurs de Ligue 1 ont perdu leur poste depuis le début de saison !

La fête a aussi été gâchée en Ligue 2, avec les incidents de Bordeaux – Rodez qui nous empêchent de savourer complètement la montée de Metz. Et puis derrière, ces propos ignobles du président d’Annecy qui accusent les Ruthéniens d’avoir triché… On veut nous faire oublier qu’un supporter a pénétré sur le terrain pour s’en prendre à un joueur adverse !!

Ces dernières heures, on a aussi appris les départs de trois entraineurs en poste : Christophe Galtier, Philippe Clément et Didier Digard.

Pour l’instant, ça fait 16 coachs à avoir perdu leur place depuis le début de saison ! Un record qui, on l’espère, ne sera jamais battu. Même si on ne s’inquiète pas pour les comptes en banque de ces entraîneurs…

Alors, est-ce qu’il y a eu des choses bien cette saison ? Quand même… La Coupe du Monde, qui nous a fait vibrer autant qu’elle nous a flingué la deuxième partie de la saison, l’OM en Coupe de France contre le PSG, puis le PSG en Ligue 1, avant la Coupe du Monde, mais aussi au Vélodrome en février…

Qui n’a pas voulu se glisser sous une écharpe lensoise à Bollaert pour chanter Les Corons ?

Et bien sûr Lens ! La France entière avait envie d’être avec eux pour chicoter leurs adversaires. Qui n’a pas eu envie d’aller sous les écharpes, à Bollaert, et de chanter LES CORONS, les larmes aux yeux ?

De là à dire que les Lensois méritaient plus que les Parisiens d’être champions, non ! J’ai déjà eu l’occasion de le dire ici. Franck Haise aussi l’a dit : celui qui mérite le plus, c’est celui qui gagne ! Et que l’on ne me parle pas du point qui sépare les deux équipes, il ne veut rien dire. Tellement les Parisiens ont fini en roue libre…

En revanche, ce magnifique parcours des Lensois nous interroge sur la compétitivité des autres clubs de Ligue 1. L’OM, Monaco ou Lyon, qui sont sensés être les trois autres GROS clubs de notre Ligue 1. Ils se retrouvent à 11, 19 et 22 points de Lens !

Parler de la saison de foot, c’est aussi parler des clubs français sur la scène européenne. Des résultats pitoyables, qui doivent amener les clubs français à se poser des questions. Pas sur le niveau de notre championnat, mais sur notre culture européenne, l’investissement en Coupes d’Europe.

Manchester City 2023 : une des meilleures équipes de l’histoire

Le FC Séville a la recette, Nantes aussi avait la recette « coupe », enfin… jusqu’à la finale… Et pourtant, ils ont tous les deux soufferts dans leur championnat. On peut en dire autant de Bâle, ou de West Ham… Les épopées européennes, c’est toute une alchimie. Et il est clair qu’on ne maitrise pas !

Voilà, c’est fini… Enfin pas encore tout à fait, puisqu’il nous reste deux finales européennes à déguster.

D’abord celle de la Ligue Europa Conférence, entre West Ham et la Fiorentina, puis la soirée de gala du 10 juin, avec la finale de la Ligue des Champions, et ce qui se fait de mieux aujourd’hui en terme de football : Manchester City.

J’avais espéré, j’avais prédit, une correction pour les Madrilènes en demi-finale, et bien si aucun grain de sable (genre tampon de Rüdiger sur De Bruyne en 2021 ou prise de judo de Ramos sur Salah, en 2018…) ne vient se mettre dans la machine, il en sera de même face à l’Inter en finale.  Sinon, le foot sera bafoué.

Parce que Manchester City est dirigé par un génie, et est certainement une des meilleures équipes de club de l’histoire du foot. Un gros, très gros coup de coeur.

> Retrouvez les coups de coeur et coups de gueule du Quotidien Du Sport, dans l’émission de radio, Mon Paris Sport, tous les lundis (19h00-20h30)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi