vendredi 3 février 2023

L’expertise de Noël Tosi* : le Maroc peut gagner la Coupe du Monde !

À lire

Entre Surprises et interrogations. Cette phase de groupes nous a enflammés, avec des surprises, des exploits et des interrogations. Parmi les équipes à ressortir : la Croatie et le Maroc notamment, mais pas que.

Cette coupe du monde est incroyable. Tout le monde peut battre tout le monde ! Apres les surprises du Japon, de la Corée,  hier soir le Cameroun a battu le brésil, mais ne sera pas qualifié.

Jusqu’où vont aller ces soit disant « petites équipes » ?

Et attention ! Le Maroc est devenu un favori dans son opposition avec l’Espagne.  Le football est magnifique, la passion peut renverser les montagnes. Le fossé entre les grandes nations de football et les autres nations est en train de devenir un ruisseau, et faire des pronostics va être de plus en plus difficiles.

Les mobylettes japonaises.

J’ai rarement vu une équipe avec autant de capacité de vitesse, avec autant de possibilités de faire et refaire des efforts, que le Japon. Ces joueurs là jouent en mobylette et je suis content que la France les ait évités pour le moment.

La volonté Coréenne et ses ninjas.

Les Corées, ce sont des Ninjas, ils font 20 centimètres de moins que tous les joueurs adverses et ils mettent une pression incroyable à toutes les équipes sur les coups de pieds arrêtés offensifs. Ils gagnent un maximum de duels à la tête. Incroyable ! Et quelle volonté ! Dans le jeu.

L’Espagne a-t-elle été calculatrice ?

En sortant Morata, luis Enrique a failli faire éliminer l’Espagne de la coupe du monde. À la 72ème minute du match le Costa Rica menait devant l’Allemagne et le Japon dominait l’Espagne. C’était fini pour la Roja !

Est ce que l’Espagne a volontairement joué la deuxième place pour éviter de tomber dans la partie de tableau ? Au point risquer l’élimination ? En tout cas les Espagnols doivent une fière chandelle… à l ‘Allemagne.

La France sans filets

Cette victoire n’est pas usurpée. Les Tunisiens ont fait  un match plein et nous, un match plein… de vide. La morale de cette histoire est qu’il ne faut pas que la France ait de blessés, et surtout qu’elle évite la prolongation contre la Pologne, car notre effectif n’est pas pléthorique.

Pariez sur la France et profitez d’un BONUS de 100 euros
avec le code QUOTIDIEN !

(cliquez sur les images ci-dessous)

La Croatie a convaincu

La Croatie est meilleure que jamais, les joueurs le montrent match après match. J’adore cette équipe et sa façon de jouer car c’est l’équipe la plus difficile à maitriser. Affronter cette équipe, tactiquement et techniquement est un vrai calvaire pour les adversaires. Voilà un Japon – Croatie de feu e, qui sait, un Brésil – Croatie incroyable en quart de finale !

Préparons nous pour la Samba.

Reste le Brésil, avouons-le quel régal ! Quel effectif ! Quel bonheur ! Ce sera dur de les empêcher d’aller au bout a moins que les ninjas de Corée nous surprennent, encore. Face au Sénégal, ce huitième va nous régaler.

Cette Coupe du Monde est folle !

Il pourrait même se passer un truc historique, avec le Maroc, qui pourrait bien être le premier pays Africain à gagner une coupe du monde. Les partenaires d’Hakimi et Ziyech, flamboyants, peuvent nous surprendre. Enfin, plus maintenant…

Merci pour ces incertitudes et Merci pour ce mondial extraordinaire.

*Premier technicien français à avoir entraîné aux États-Unis, Noël Tosi a commencé sa carrière sur le banc à l’âge de 27 ans. Passé par Grenoble, Nîmes, Gueugnon, Arles-Avignon, Angers ou encore Cherbourg en France, il a aussi été sélectionneur du Congo et de la Mauritanie.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi