jeudi 25 avril 2024

Ligue 1 : contre Montpellier, l’OM a tout à perdre

OM - MONTPELLIER (20H45)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

OM – MONTPELLIER (20H45)

Trois jours après avoir battu le Shakhtar en Ligue Europa (3-1), l’OM de Jean-Louis Gasset voit le 15ème débarquer au Vélodrome. Les Marseillais remettent leur confiance en jeu. Sans droit à l’erreur.

Jouer le dernier match de la journée a parfois des avantages, mais aussi des inconvénients. Tristes 9èmes au coup d’envoi, les Marseillais vont jouer pour du beurre… Enfin, pourrait-on le croire, puisque 3 points importants sont en jeu. Toutefois quelque soit le résultat de la rencontre, les hommes de Jean-Louis Gasset ne gagneront ni ne perdront la moindre place. Ils seront toujours 9èmes.

Quoi qu’il arrive, l’OM restera 9ème

La motivation, les Olympiens vont aller la chercher ailleurs. Déjà, s’il est une certitude, c’est que tout autre résultat qu’un succès face au 15ème de Ligue 1, qui évite la place de barragiste à la différence de but (au détriment de Lorient), serait synonyme de contre-performance et plongerait de nouveau les Marseillais dans une crise dont ils se sont momentanément extirpés en battant le Shakhtar jeudi. 

A LIRE AUSSI : pourquoi le coup de poker de Longoria peut relancer l’OM

Officiellement, l’OM a tout à perdre et pas grand chose à gagner. Toutefois, en y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’une seule équipe devant eux, à partir de la 4ème place, a gagné (Reims, 8ème). Avant de penser à la Ligue des Champions, battre Montpellier, c’est revenir à 5 points du 5ème (Lille) et 3 du 6ème (Lens). 

« Le premier remède quand je suis arrivé, c’était le mental. Faire comprendre aux joueurs que le minimum syndical, c’est l’investissement », a insisté Jean-Louis Gasset avant le match, avec une précision de taille. « On est dans l’obligation de gagner ! ». Obliger de gagner pour valider le projet, avant une série de matchs très compliquée qui approche (déplacement à Rennes lors de la 26ème journée, puis la réception du PSG, suivi d’un déplacement à Lille, juste après la trêve internationale).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi