mardi 27 septembre 2022

Ligue 1 : les forces et les faiblesses des quatre prétendants au titre

À lire

A dix journées de la fin, gros plan sur le sprint final dans la lutte pour le titre. Deuxième partie : les plus et les moins des quatre candidats.

LILLE

Les +

> Pour commencer, et ce n’est pas négligeable, l’avantage en terme de points au classement.

> Un effectif interchangeable, une confiance collective au dessus de la moyenne.

> Très peu de blessés.

> Un mental fort.

Les –

> Les Dogues doivent se déplacer à Monaco, au Parc des Princes et à Lyon !

> L’élimination en Ligue Europa pourrait avoir marqué les esprits plus qu’on ne le pense

PSG

Les +

> Une différence de buts largement supérieure à tous ses concurrents.

> Le meilleur effectif de Ligue 1.

> Le fait de recevoir Lille.

> Les, Parisiens doivent jouer Lille et Lyon et ont donc leur destin entre leurs mains.

Les –

> Les Parisiens ont au moins deux matchs de quarts de finale de C1 à jouer, ce qui peut leur couter de l’énergie… et des blessés.

> Recevoir Lille et aller à Lyon (surtout ce match), peut se retourner contre eux…

> Cette saison, les Parisiens sont en échec face aux équipes du TOP 4.

LYON

Les +

> Les Lyonnais ont le deuxième meilleur calendrier sur le papier (après Monaco) avec les réceptions du PSG et de Lille.

> Derrière le PSG, les Gones ont le meilleur effectif de Ligue 1 et un banc très fourni.

> L’absence de Coupe d’Europe qui implique une concentration maximale sur le championnat.

Les –

> Rencontrer les concurrents directs peut être un avantage mais aussi un inconvénient en cas de contreperformance.

> Les Lyonnais sont à la recherche d’un second souffle en 2021, à l’image de leur match moyen à Marseille fin février et de leur nul ramené de Reims en ouverture de la 29ème journée.

> L’équipe de Rudi Garcia est dépendante des performance de Memphis Depay.

MONACO

Les +

> Les Monégasques reviennent de loin, personne ne les attendait dans la lutte pour le titre.

> L’ASM va recevoir Lille et Lyon. De loin le meilleur calendrier des quatre prétendants sur le papier.

> Un effectif riche, même s’il n’est pas aussi interchangeable que ça.

> Une dynamique exceptionnelle en 2021 malgré la défaite à Strasbourg (28èmejournée).

> Une grande discipline tactique.

> Comme Lyon, l’ASM  n’est pas et n’a jamais été concernée par l’Europe.

> Les Monégasques sont avantagés par le huis clos. Louis II n’ayant jamais été une forteresse défendue par ses supporters…

Les –

> Attention aux faux pas face aux Lillois et aux Lyonnais à Louis II.

> Des points de retard, ce qui est un sérieux handicap, surtout dans une lutte à quatre. Ils n’ont plus le droit à l’erreur.

> De loin la moins bonne différence de buts des quatre prétendants.

  • A lire aussi (première partie ) Monaco – Lille, premier choc dans le sprint final (les affrontements directs au crible).
spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi