lundi 17 juin 2024

Ligue 1 : Lorient croit au miracle

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

La donne est simple : pour espérer jouer les barrages à la place de Metz, Lorient doit cartonner face à Clermont et espérer que le PSG s’impose en Lorraine. 

Pour éviter une descente directe et passer par les barrages, Lorient sait ce qu’il lui reste à faire : battre Clermont en marquant un maximum de buts et espérer une lourde défaite des Lorrains qui accueillent le PSG. La différence est de 7 buts en faveurs des Grenats, actuellement 16ème et barragiste, 3 points devant les Bretons. 

A LIRE AUSSI : dernière infos, enjeux et pronostics pour la 34ème journée de Ligue 1

Autant dire qu’il faudrait presque un miracle. Même si les Messins sont la pire équipe de Ligue 1 à domicile (à égalité avec Nantes), avec déjà 10 défaites sur leur pelouse, ils n’ont encaissé que 25 buts en 16 matchs, soit nettement moins que deux buts par match de moyenne (1,56 exactement). Cette saison, il faut d’ailleurs remonter à la 1ère journée pour trouver une très lourde défaite messine : défaite 1-5 à Rennes.

Régis Le Bris : « Jouer cette petite chance à 100 %. »

Il y a 15 jours, les mêmes rennais ont marqué 3 buts à Saint-Symphorien, mais en ont encaissé 2 (victoire 3-2). Lorient de son côté, n’a gagné que 3 fois sur sa pelouse, avec une moyenne de 1,31 buts marqué par match. Difficile d’imaginer un scénario qui verrait les Merlus passer devant Metz. Mais en football, tout est possible. 

« La croyance de le faire a grandi toute la semaine », a expliqué Régis Le Bris en conférence de presse d’avant match. « Elle existe et s’est matérialisée dans les entraînements. Elle doit continuer à grimper pour être à son summum dimanche, pour jouer cette petite chance à 100 %. »

Attention toutefois à ce point important du règlement : si Lorient revient à la hauteur de Metz en nombre de points, avec la même différence de but, c’est le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans les confrontations directes qui sera pris en compte pour départager les deux équipes. Metz a gagné 3-2 à Lorient, mais s’est incliné 1-2 à Saint-Symphorien et restera devant. Les Lorientais doivent donc avoir une différence de buts meilleures que les Messins, pour leur passer devant.

2 Commentaires

  1. Faux : ce n’est pas le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans les confrontations directes mais le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans les confrontations directes en cas d’égalité de points sur ces confrontations.
    D’ailleurs la règle a changé. Avant c’était le plus grand nombre de buts marqués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi