mercredi 29 mai 2024

Ligue 1 : une grande injustice pour Lens en cas d’égalité avec l’OM ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Liga, Serie A, Premier League, Bundesliga, Ligue 1, Ligue 2… Alors que les championnats arrivent à leur fin, tous n’ont pas les mêmes règlements pour départager les équipes en cas d’égalité. Quelques soient les enjeux.

Si l’Espagne (Liga) et la Série A (Italie) ont décidé que ce serait les confrontations directes entre les deux équipes qui serviront de juge de paix, en revanche, la Ligue 1 comme la Premier League et la Bundesliga, départagent les équipes d’abord en fonction  de leur différence de buts.  

A LIRE AUSSI : révélations sur le départ de Jean-Michel Aulas

Avec cette distinction : la Premier League et la Bundesliga ont comme critère n°2 le nombre de buts marqués, alors que la Ligue 1 n’en fait que son 6ème critère derrière, le plus grand nombre de points dans les confrontations directes, la plus grande différence de buts particulière, le plus grand nombre de buts dans les confrontations directes, et le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans les confrontations directes.

En cas d’égalité, Lens pourrait terminer derrière l’OM, après l’avoir battu deux fois !

C’est en 2017, après la « jurisprudence » Le Havre, que le règlement a évolué pour la Ligue 1 et la Ligue 2 (basés sur les mêmes règlements). En effet, lors de la saison 2015/2016, Le Havre avait terminé 3ème, à égalité avec Metz, avec la même différence de buts, mais une moins bonne attaque. Malgré le nul à l’aller au Havre et la victoire au retour à Metz, ce sont les Lorrains qui avaient terminé devant et étaient montés en Ligue 1.

En France, c’est ensuite le nombre de buts inscrits à l’extérieur qui fait la différence (7ème critère), avant le classement du fair-play.

Les critères français peuvent quand même se montrer très injustes. Ainsi, cette saison, si Lens et l’OM terminent avec le même nombre de points, mais que les Marseillais ont une meilleure différence de buts,ce seront eux qui récupèreraient la deuxième place. Et pourtant, l’OM s’est incliné deux fois face à Lens. A l’aller comme au retour.

En revanche, en D1 Arkema (championnat féminin), deux équipes à égalité sont départagées par les résultats des confrontations directes. Ainsi, le PSG est deuxième à 3 points de l’OL, mais s’est imposé à l’aller au Groupama Stadium. Si Paris bat Lyon lors du match retour, il passera en tête, malgré une différence de buts largement défavorable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi