jeudi 18 juillet 2024

Lionel Messi : « J’espère faire mes adieux au Camp Nou »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Le Ballon d’Or, le Barça, mais aussi le PSG… Lionel Messi s’est livré à quelques vérités et a fait un bilan de son passage en France.

Même si vous avez l’habitude, qu’avez-vous pensé au moment de monter sur scène pour aller chercher ce nouveau Ballon d’Or ?

J’étais tout simplement heureux de pouvoir partager ce trophée avec les Argentins. C’est une récompense pour toute la sélection argentine, le peuple argentin. La Coupe du monde, c’est une victoire que je veux lier aux Argentins, même si j’ai aussi pensé au Barça.

Pourquoi le FC Barcelone reste-t-il aussi spécial à vos yeux ?

Faire partie de la meilleure équipe du monde vous donne une chance de tout gagner. Et encore plus si vous faites partie de la meilleure équipe de l’histoire comme moi. C’est la meilleure équipe du monde parce qu’elle est différente de tout. Le fait d’être là pendant tant d’années est ce qui m’a permis de remporter autant de trophées et de titres.

Pourtant, l’histoire s’est mal terminée avec votre départ…

Je pense qu’avec tout ce que le club m’a donné et que je lui ai donné, ce n’est pas bien de ne pas faire ses adieux. C’est pourquoi j’espère que ce jour-là arrivera un jour. Barcelone est ma maison, j’aime le club et ses gens. Je ne sais pas si c’est dans le nouveau Camp Nou ou ailleurs, mais j’aime ses habitants et cela devrait arriver.

Pensez-vous encore y revenir ?

Aujourd’hui, ce n’est pas une option. Retourner à Barcelone est une option, c’est l’endroit où je vivrai. Le Barça m’a toujours aidé et je les ai aidés, j’aimerais collaborer d’une manière ou d’une autre. Maintenant, je ne cherche plus, je suis footballeur et je veux continuer à jouer.

Pourrait-on vous voir comme entraîneur dans les années à venir ?

Je ne pense pas qu’entraîner soit quelque chose qui m’attire. Je ne sais pas si je jouerai encore longtemps, mais je veux continuer. A la maison ou à d’autres moments, je serai sur le bateau et je ne serai jamais loin d’un club.

À LIRE AUSSI : ne ratez rien de l’actualité des transferts avec votre mag

« Barcelone est ma maison »

Que représente chaque Ballon d’Or que vous avez remporté ?

Ils sont tous spéciaux, mais les deux derniers le sont encore plus parce qu’ils sont le fruit d’un travail avec l’équipe nationale, après avoir remporté la Copa America et la Coupe du monde, donc c’est spécial pour un Argentin. C’est l’une des années les plus spéciales de ma carrière en raison de tout ce qu’elle a représenté pour moi. C’est difficile de dire qu’il est le plus beau, parce que j’ai eu la chance de jouer longtemps dans la meilleure équipe du monde, remportant différents succès. J’ai connu d’immenses réussites au Barça, mais les récompenses que j’ai obtenues grâce à l’Argentine sont encore plus importantes. Gagner la Coupe du monde, c’était fou et j’espère qu’on gagnera à nouveau la prochaine édition.

Est-ce la meilleure année sportive de votre carrière grâce à cette victoire à la Coupe du monde ?

Je ne sais pas, mais elle est différente des autres. J’ai pu jouer dans les meilleures équipes du monde, gagner la Ligue des Champions, la Copa America, mais la Coupe du monde c’est vraiment particulier. C’était la seule chose qu’il me manquait, le plus important, j’en rêvais quand j’étais enfant. C’est tellement important en Argentine et j’ai eu cette chance.

Pensez-vous être le meilleur joueur de l’histoire ?

Je ne sais pas si je suis le meilleur, je ne me pose pas la question et ça ne m’intéresse pas. Le fait qu’on dit que je fais partie des meilleurs est déjà un honneur.

Quel impact le PSG a-t-il sur le Ballon d’Or et quel souvenir gardez-vous de votre passage à Paris ?

J’ai dû quitter Paris pour plusieurs raisons, mais j’en ai beaucoup profité. Même si l’expérience à Paris n’était pas celle à laquelle je m’attendais, j’y ai des amis et mes enfants sont devenus très amoureux de cette ville. Ils voulaient même y rester. C’est un endroit spectaculaire dont j’ai eu la chance de profiter. Après, je ne me voyais pas présenter mon Ballon d’Or au Parc des Princes. Je ne suis pas sûr qu’on ait envie que je présente le Ballon d’Or au Parc.

Quel lien avez-vous avec Kylian Mbappé ?

On s’est parlé quand je suis parti. On s’est dit quelques mots. On a une bonne relation et on s’est toujours battu ensemble sur le terrain, à chaque match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi