jeudi 20 juin 2024

L’Irlande arrivera-t-elle à briser la malédiction de la Coupe du Monde ?

À lire

Numéro un mondial, l’Irlande aura pour mission de sortir de son groupe, face à l’Ecosse et l’Afrique du Sud. Auteurs du Grand Chelem lors du dernier 6 Nations, les coéquipiers de Jonathan Sexton devront continuer à produire du jeu pour pouvoir accéder (enfin) aux demi-finales de la Coupe du monde, voire plus…

Le XV du Trèfle arrivera-t-il à briser la malédiction des quarts de finale à la Coupe du monde ? En voyant son début d’année 2023, l’équipe d’Irlande pourrait ainsi croire à la magie. Surtout quand ses performances lui ont permis d’être qualifiée comme la meilleure nation du monde, en se hissant à la 1ère place du classement World Rugby (devant la Nouvelle-Zélande et la France). Malgré cette réussite, les Irlandais seront, néanmoins, sous tension.

« Depuis leur dernière victoire contre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud, l’Irlande a de la pression pour cette Coupe du monde. Ses prestations seront suivies de près. L’équipe essaie, malgré tout, de rester concentrée et soudée », explique Ruaidhri O’Connor, journaliste rugby pour Irish Indépendant. Les succès ont surtout été remarqués au dernier Tournoi des Six Nations. Les Irlandais ont réalisé le Grand Chelem et le record du nombre de points, avec un total de 27 points. Ils ont fait chuter les Français, vainqueurs de l’édition 2022 (32-19).

À lire aussi : Le guide la Coupe du Monde

L’Irlande peut-elle faire le doublé ?

Le XV du Trèfle a, ensuite, éliminé, match par match, ses adversaires, jusqu’à remporter le Tournoi des Six Nations face à l’Angleterre (29-16). Après ce succès, il aura la mentalité pour gérer son sang-froid et éviter des relâchements. Afin de se qualifier en quarts de finale, l’Irlande devra lutter face aux deux autres favoris de la poule B, l’Ecosse et l’Afrique du Sud.

« Dans le groupe, il y a des nations redoutables. Pour les Irlandais, le match contre les Sud-Africains sera crucial pour la suite de la compétition. Les Ecossais sont notamment des rivaux très sérieux. La prochaine rencontre entre ces deux pays suscite beaucoup d’impatience », souligne Rudaidhri O’Connor. Afin de passer le premier tour, le XV du Trèfle aura besoin de ses joueurs d’expérience.

En quarts face à la Nouvelle-Zélande ou… la France

Le demi d’ouverture de 38 ans Jonathan Sexton jouera sa dernière Coupe du monde après avoir failli la manquer pour son attitude envers les arbitres en finale de la Champions Cup. Ce sera son ultime chance d’hisser la nation le plus loin possible. Pour l’aider, il sera entouré par d’autres joueurs d’expérience, tels que le deuxième ligne, James Ryan, ou encore du meilleur joueur du monde 2022, Josh van der Flier. Les tauliers seront, notamment, assistés par des joueurs, qui connaitront leur première Coupe du monde, comme James Lowe ou Mack Hansen. Et le deuxième ligne, Ryan Baird sera à suivre.

« Il attire beaucoup d’attention et possède une grande puissance, avec ou sans le ballon, décrit le journaliste spécialiste rugby d’Irish Indépendant. Ryan Baird est très rapide, mais aussi grand et solide. Il peut avoir un réel impact sur le jeu irlandais ». Le groupe arrive à s’améliorer grâce à la patte du sélectionneur Andy Farrell, en poste depuis 2020. Grâce à son passé de rugby à treize, il apporte davantage d’efficacité offensive.

La mission presque impossible d’atteindre les quarts

L’Anglais demande, également, à ses joueurs d’être responsables, tout en développant, eux-mêmes, leurs qualités techniques individuelles. Des exigences qui devraient permettre de faire la différence pendant la Coupe du monde. Premier ou deuxième de son groupe, l’Irlande aura la qualification en quarts de finale dans la poche, pour la 8ème fois de son histoire. Le XV du Trèfle sera, alors, opposé à la Nouvelle-Zélande ou… la France.

« Atteindre les quarts de finale est déjà une prouesse. Après, cela sera compliqué de jouer les Français au Stade de France. Les All Blacks sont notamment difficiles à affronter. L’un ou l’autre, l’Irlande jouera un match difficile », expose Ruaidhri O’Connor. La route des Irlandais ne sera pas simple pour se qualifier pour la première fois de leur histoire pour le dernier carré.

Calendrier

  • 9 septembre, 15h30 : Irlande Roumanie (Matmut Atlantique, Bordeaux)
  • 16 septembre, 21h : Irlande Tonga (Stade de la Beaujoire, Nantes)
  • 23 septembre, 21h : Afrique du Sud Irlande (Stade de France, Saint-Denis)
  • 7 octobre, 21 h : Irlande Ecosse (Stade de France, Saint-Denis)

7

Depuis sa toute première participation en 1987, le XV d’Irlande a joué sept quarts de finale (1987, 1991, 1995, 2003, 2011, 2015 et 2019) de Coupe du monde et les a tous perdus !

La dernière chance pour une génération dorée ?

Les tauliers Peter O’Mahony, Cian Healy ou encore Jonathan Sexton tenteront, pour une dernière fois, de hisser leur sélection en demi-finale de la Coupe du monde. Ils seront aidés par la nouvelle génération, avec Mack Hansen ou encore Ryan Bird. S’ils veulent enfin franchir cette marche supplémentaire, les vieux briscards seront dans l’obligation de défier la NouvelleZélande ou… la France en quarts de finale.

Le saviez-vous ?

Le XV de Trèfle ne s’est jamais qualifié en demi-finale de la Coupe du monde en neuf participations depuis 1987.

Les plus de l’Irlande

  • Cette équipe se connaît par cœur et est un véritable rouleau compresseur pour ses adversaires.
  • Les méthodes du nouveau sélectionneur Andy Farrell ont amélioré l’équipe. Il a apporté un jeu offensif, tout en faisant confiance à ses joueurs dans la progression de leurs qualités techniques individuelles.
  • L’Irlande est devenue première nation mondiale au classement World Rugby, avec ses derniers succès, dont un 4ème Grand Chelem remporté haut la main. Le XV de Trèfle a réalisé une performance hors norme en battant le record du nombre de points, avec un total de 27 points.

Les moins de l’Irlande

  • Jonathan Sexton et consorts vivront, sûrement, leur dernier Mondial. Ils auront la pression de qualifier l’Irlande en demi-finale, voire en finale. Ce qui n’a jamais été réalisé.
  • L’Irlande aura une poule compliquée avec l’Afrique du Sud et l’Ecosse. Si le XV du Trèfle termine 1er ou 2ème, il pourrait rencontrer la Nouvelle-Zélande ou… la France en quarts de finale. Encore du lourd !
  • En 2019, l’Irlande était également numéro 1 mondial avant la Coupe du monde… Et avait terminé 2ème de sa poule derrière le… Japon prenant une correction en quarts contre la Nouvelle-Zélande (46 à 14).

Kévin Thubé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi