dimanche 21 avril 2024

Bradley Barcola, prolongé, 4 mois après avoir signé !

À lire

Le jeune attaquant Bradley Barcola (19 ans) a fêté sa première titularisation en Ligue 1 lors du triomphe de l’OL à Marseille (0-3) à l’occasion de la 35ème journée de championnat.

Romain Faivre et Tetê n’ont pas dû en croire leurs yeux. Recrutés cet hiver au même poste de milieu offensif droit, les deux gauchers ont vu un jeune homme de 19 ans leur griller la politesse dans le onze de départ de l’OL pour le choc à Marseille. Pourtant, avant cette affiche, Bradley Barcola ne comptait que sept apparitions en L1 et deux en Ligue Europa, pour aucune titularisation. D’où la surprise générale de le voir débuter dans l’enfer du Vélodrome. Pour Peter Bosz, l’explication était à double sens.

D’abord, une juste récompense de son investissement : “Dans chacun des matches où j’ai fait appel à lui, il est bien rentré”. Ensuite, un choix purement tactique : “Souvent les bons joueurs veulent le ballon dans les pieds, à Marseille je voulais quelqu’un qui prenne la profondeur dans le couloir. Bradley va vite, il est intelligent, c’est aussi quelqu’un qui travaille pour l’équipe”.

Barcola prolongé jusqu’en 2026

Droitier, il a apporté sur ce match ce que souhaitait Bosz, en étirant le bloc-équipe marseillais grâce à des appels dans la profondeur le long de la ligne de touche, quand Faivre et Tetê ont tous les deux beaucoup plus tendance à repiquer naturellement à l’intérieur.

Néanmoins, en dépit de la large victoire, le jeune homme n’a pas surperformé, rendant une copie générale plutôt quelconque. En revanche, pour sa deuxième titularisation lors du dernier match à Clermont (1-2), il a brillé. Utilisé cette fois dans le couloir gauche, il a fait valoir son sens du jeu et sa technique.

Ce n’est pas pour rien que l’OL a d’ailleurs verrouillé son contrat en début d’année en le prolongeant jusqu’en 2026. Le joueur avait pourtant signé son premier contrat, qui courait jusqu’en 2024, simplement quatre mois plus tôt ! Arrivé à l’OL à l’âge de 8 ans, il sera en revanche la saison prochaine orphelin de son grand frère Malcom (22 ans). Le gardien n’a en effet pas été conservé par le club.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi