vendredi 14 juin 2024

Lyon : une révolution, oui, mais avec quels moyens ?

À lire

Pour Peter Bosz, la prochaine saison sera celle du renouveau, de la performance, pour guider l’OL vers les sommets, et sans excuse. Ça tombe bien, Peter Bosz déteste la langue de bois et donne déjà des gages pour la réussite de l’OL dès août prochain. Avec un seul match par semaine, les Gones ont forcément des objectifs très élevés.

À Lyon, Peter Bosz a survécu à toutes les tempêtes qui ont secoué le sextuple champion de France. Ce ne sera sans doute pas le cas pour certains joueurs qui ont déjà perdu beaucoup de crédit auprès des supporters. C’est pourquoi, le coach hollandais devrait être l’homme de la situation pour mener la barque lyonnaise.

D’abord, il a le plein soutien de sa direction malgré quelques éléments de communication sur un probable départ en février. Et si ce n’était pas un coup de bluff de JMA pour ses joueurs ? Car Peter Bosz n’a jamais critiqué sa direction et semblait surpris de son maintien en poste. En ayant sans doute des pouvoirs élargis avec le départ de Juninho, on devrait voir la vraie patte du technicien lyonnais.

En effet, Peter Bosz n’a pas réussi à imposer son style de jeu dans la maison lyonnaise. La faute à des joueurs intermittents du spectacle. D’ailleurs, les supporters lyonnais ne se sont jamais trompés sur les premiers fautifs de la saison gâchée. Les joueurs ont pris des tornades de critiques de la part des fans ; pas Peter Bosz, épargnés par les crispations en tribune.

Un mercato à la main de Peter Bosz ?

L’entraineur lyonnais très apprécié sera en mesure de mener son acte II avec un staff inchangé : « J’ai envie que Peter reste car il connaît le football et parce que j’aime beaucoup travailler avec lui. Il a beaucoup de choses à faire au club et il écoute tout le monde au club. Il a fait une saison et je pense que c’est l’homme de la situation. Il peut changer les choses car il connaît la maison. » disait Claudio Caçapa.

La question du mercato va se poser au Groupama Stadium entre les départs et les arrivées. Les balances de paiement lyonnaises seront agitées tout l’été. Peter Bosz le sait bien puisque des changements seront nombreux dans l’équipe première de l’Olympique Lyonnais.

Sans coupe d’Europe, les Gones ont forcément des moyens limités. Mais le message de ces dernières semaines donne le cap sur les choix de la direction lyonnaise. D’abord, parce que la place faite à Peter Bosz sera plus importante. C’est une équipe qui sera à sa main avec des choix inédits. Déjà dans le sens des départs : le technicien hollandais avait déjà mis en cause la mentalité de certains joueurs.

L’été lyonnais sera bouillant et la boussole de Peter Bosz risque de tourner dans tous les sens. En effet, avec des moyens limités, l’OL entend miser sur certaines ventes pour se refaire une certaine beauté de l’effectif.

C’est après les premières journées de championnat que l’OL et Peter Bosz seront jugés sur leur devoirs de vacances. Un début de championnat important et capital pour retrouver la Ligue des Champions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi