mardi 27 février 2024

Macalou (Stade Français) : un 3ème ligne qui fait peur

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

À bientôt 27 Ans, Sekou Macalou n’est plus à présenter. véritable leader du Stade Français, l’international tricolore à aussi pris une autre dimension dans le Top 14. Respecté de ses coéquipiers, il est aussi craint de ses adversaires. Un joueur qui gagne à être connu et reconnu.

Macalou n’a pas débuté par le rugby

Natif de Sarcelles, dans le Val d’Oise, Sekou Macalou a d’abord pratiqué d’autres sports avant de se lancer définitivement dans le rugby. Il a d’abord fait du football. Il ne restera pas longtemps puis optera pour l’athlétisme où il commence à impressionner pour ses facilités physiques.

A l’âge de 10 ans, il adhère aux vertus du rugby et brille au sein de l’AAS Sarcelles où il fera ses gammes en juniors avant de partir du côté de Massy en 2013. Depuis, il continue de garder le contact avec le club de sa ville natale et cela ne l’empêche pas de venir les soutenir quelques rares fois en championnat. Sarcelles qui a aussi vu éclore d’autres internationaux que sont Rabah Slimani, Judicaël Cancoriet et donc Sekou Macalou.

Il a commencé à jouer à l’arrière

Du fait de son explosivité et de ses capacités physiques, Sekou Macalou a forcément été placé à ses débuts comme ailier ou à l’arrière. Habile balle à la main, il savait faire la différence et continuer à faire la différence grâce à sa puissance et sa rapidité. En 2013, Didier Retière, DTN à la FFR, décide de voir le potentiel de Macalou devant.

C’est pour cette raison qu’il bascule en 3ème ligne. Capable de jouer sur l’aile ou au centre, Sekou Macalou a appris à être le leader technique de son pack d’avants pour faire la différence, aujourd’hui, avec l’équipe de France ou le Stade Français.

Macalou a déjà gagné la Coupe d’Europe

Pour le moment, on ne peut pas dire que le palmarès de Sekou Macalou soit très imposant. Pour autant, il n’a pas pris part à cette finale. Présent avec le groupe, le 3ème ligne était surtout le premier supporteur de ses coéquipiers comme Parisse, Danty, Camara, Plisson, Burban, Slimani, Pape ou Doumayrou, victorieux 25-17 face aux Anglais de Gloucester.

Il n’aime pas la lumière

Ses coéquipiers s’en amusent, mais ils savent que Sekou Macalou n’est pas du genre à rechercher la lumière. Omniprésent sur le terrain, en dehors, il aime se faire discret et travailler sereinement sans forcément faire parler de lui. Pour lui, c’est d’abord le terrain qui doit être son révélateur et son réel juge.

Il n’aime pas trop les interviews et les demandes des différents médias. Mais, à bientôt 27 ans, il sait se faire violence et également être un vrai relais et un leader de son équipe.

Macalou a prolongé jusqu’en 2027

C’était une priorité de Thomas Lombard et du Stade Français Paris. Sekou Macalou sera encore Parisien dans les prochaines années. En effet, l’international français a prolongé son contrat jusqu’en 2027. Au club depuis 2015, il aura encore l’occasion de faire vibrer le stade Jean Bouin et marquer de son empreinte l’histoire du Stade Français Paris.

Votre rugby mag en vente ici ou chez votre buraliste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi