mardi 27 septembre 2022

Manchester City : on prend les mêmes et on recommence !

À lire

Après une première finale, perdue en mai dernier face à Chelsea, Manchester City ne changent ni de philosophie, ni de coach, ni de joueurs, pour aller chercher cette première étoile après laquelle ils courent désespérément depuis l’arrivée de Guardiola.

En Premier League, les Citizens n’ont jamais été inquiétés pour remporter leur septième championnat. En tête depuis la 19ème journée et leur victoire 4-0 face à Crystal Palace, les hommes de Pep Guardiola ont maîtrisé la situation autant à domicile (13 victoires) qu’à l’extérieur (14 victoires).

La saison eut été parfaite sans cette finale de Ligue des Champions perdue face à Chelsea, la bête noire sur laquelle City s’est cassé les dents trois fois sur quatre cette saison. En manque de repère, les Citizens, dont beaucoup disputaient leur première grosse finale, sont passés à côté du match de leur vie.

Manchester City fait sauter la banque pour Grealish

Cette année la donne sera différente, riche de l’expérience de la saison passée et d’un dernier Euro très favorable aux internationaux anglais de l’effectif, dont la principale recrue, Jack Grealish, recruté pour 118 M€.

Le vice-champion d’Europe va ainsi pouvoir apporter toute sa technique et sa classe, un nouveau souffle dans un effectif très stable qui a perdu Eric Garcia et Sergio Agüero, tous les deux partis rejoindre la Catalogne et le FC Barcelone. Même s’il a été blessé souvent lors de sa dernière saison, l’Argentin surtout sera difficile à remplacer.

Mais c’est dans le collectif que le coach ibérique s’appuiera une fois de plus pour tenter d’aller chercher cette coupe aux grandes oreilles. Un collectif qui n’est jamais aussi performant que lorsque son leader de jeu, Kevin De Bruyne, est en forme.

Blessé près de deux mois la saison dernière, le milieu de terrain belge a marqué 10 buts et délivré 18 passes décisives en 40 matchs toutes compétitions confondues dont 3 buts et 4 passes décisives en 8 matchs de Ligue des Champions.

Grealish, le pari de Pep

Autre atout majeur en attaque, Phil Foden, le jeune joueur a terminé sa deuxième saison en tant que titulaire dans avec 16 buts et 10 passes décisives en 50 matchs.

Il fut, à seulement, 21 ans le deuxième meilleur buteur et troisième meilleur passeur du club la saison dernière de quoi envisager une montée en régime significative en 2022 pour le milieu de la sélection anglaise. Autre valeur sure, dans les buts on retrouve Ederson et ses 26 clean sheets dont 7 en 12 matchs de Ligue des Champions.

Il sera épaulé en défense par Ruben Dias, élu meilleur joueur de la saison en Premier League. Le Portugais ne compte pas s’arrêter là et doit confirmer qu’il fait partie des meilleurs défenseurs du monde.

Avec Rodri, Gundogan, Mahrez, Fernandinho, Silva, Sterling ou Torres et Rodri, le talent et la polyvamence permettront une fois de plus à Pep Guardiola de composer ses partitions. Dans un groupe A où ils retrouveront le PSG de Messi, Leipzig et Bruges, il ne faudra pas tarder à se mettre dans le bain.

La qualité individuelle et collective des Citizens leur offre une marge suffisante pour se projeter déjà sur ces matchs à élimination directe, à partir des huitièmes de finale au printemps, qui leur ont longtemps posé des problèmes. Mais ça, c’était avant ?

Palmarès C1

Titre : 0

Finales : 1

Nombre de matchs : 94

Victoires : 51

Nuls : 17

Défaites : 26

Buts marqués : 184

 Buts encaissés : 99

Nombre de participations : 10

Nathan Rayaume

Manchester City y arrivera t-il à conquérir la Ligue des Champions ? Toutes les infos avec Le Sport.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi