jeudi 18 juillet 2024

Mercato : comment le visage de la Formule 1 a changé

À lire

La F1 a vécu un Mercato agité à l’intersaison. Avant le coup d’envoi de la saison, petit rappel des principaux mouvements qui ont eu lieu dans le paddock.

Les arrivants

Nico Hülkenberg (Haas)

Niko Hülkenberg est de retour en F1 après trois ans d’absence. A 35 ans, il remplace Mick Schumacher chez Haas. Après avoir évolué chez Williams, Force India, Sauber, Reanult, Racing Point et Aston Martin, il va piloter une Haas.

Logan Sargeant (Williams Racing)

Le pilote américain découvre la F1. 4ème du championnat de F2 en 2022 et élève de la Williams Académie, il a convaincu les dirigeants de lui faire confiance. A 22 ans, il remplace Nicholas Latifi et fera équipe avec Alexander Albon.

Susie Wolff (Williams Racing)

Epouse du patron de Mercedes, ex-pilote et directrice de Venturi en FE, Susie Wolff remplace Jost Capito pour redonner un nouveau souffle à une écurie Williams Racing qui a réalisé la pire saison de sa carrière.

Les partants

Mattia Binotto (Ferrari)

Ferrari a connu trop de problèmes de fiabilité et de stratégie pour que Mattia Binotto reste en place. Fortement contesté, le patron de l’écurie italienne depuis quatre ans aurait remis sa démission. La saison vécue par Ferrari ne lui offrait pas d’autres alternatives possibles. Audi lui aurait fait une offre pour diriger son équipe F1…

Jost Capito et François-Xavier Demaison (Williams Racing)

Jost Capito et François-Xavier Demaison ont subi les changements stratégiques effectués chez Williams Racing. Capito occupait le poste de team principal depuis deux années. Demaison était directeur technique depuis 2021, mais n’a pas réussi à redresser l’écurie.

Nicholas Latifi (Williams Racing)

Après trois ans de collaboration, Nicholas Latifi et Williams Racing ont décidé de se séparer. Le pilote canadien a réalisé une saison loin des espérances de ses dirigeants. Il a été largement devancé par son coéquipier Alexander Albon et Williams a préféré donner sa chance à un rookie, Logan Sargeant.

Sebastian Vettel (Aston Martin)

C’est l’heure de la retraite pour le quadruple champion du monde. A 35 ans, il a terminé sa carrière chez Aston Martin, il a fait un dernier tour de piste discret, mais il restera dans l’histoire de la F1 comme l’un des plus grands pilotes que la discipline ait connus.

Ils changent d’équipe

Fernando Alonso (d’Alpine à Aston Martin)

Alors qu’il se dirigeait vers une prolongation de contrat avec Alpine, Fernando Alonso a signé chez Aston Martin. A 41 ans, l’ancien champion du monde se lance un dernier défi, il arrive chez Aston Martin pour remplacer Sebastian Vettel parti à la retraite.

Nyck De Vries (de Williams Racing à AlphaTauri)

Pilote réserve chez Williams Racing, Nyck De Vries a gagné une place de titulaire chez AlphaTauri. Il remplace Pierre Gasly. A 27 ans, il se voit offrir une chance de s’imposer en F1.

Pierre Gasly (d’AlphaTauri à Alpine)

Alpine a réussi à réunir les deux pilotes français Esteban Ocon et Pierre Gasly. Un duo qui pourrait faire des étincelles, mais les deux pilotes ont déclaré qu’ils étaient heureux de travailler ensemble.

Oscar Piastri (d’Alpine à McLaren)

Pilote réserve d’Alpine la saison dernière, Oscar Piastri a quitté l’équipe française qui lui offrait un contrat de pilote titulaire en remplacement de Fernando Alonso pour McLaren. Il prend la place de Daniel Ricciardo et sera associé à Lando Norris.

Daniel Ricciardo (de McLaren à Red Bull)

En 2023, Daniel Ricciardo retrouve une écurie, Red Bull, où il a connu ses plus grands succès. Non conservé par McLaren alors qu’il s’était engagé trois ans de plus en 2021, le pilote australien sera pilote réserve, mais il ne s’interdit pas de redevenir pilote titulaire à l’avenir s’il trouve un beau challenge.

Mick Schumacher (d’Haas à Mercedes)

Après deux saisons compliquées chez Haas, Mick Schumacher est passé pilote réserve chez Mercedes. A 23 ans, le fils du septuple champion du monde Michael Schumacher espère pouvoir rebondir la saison prochaine.

Frédéric Vasseur (d’Alfa Romeo vers Ferrari)

Frédéric Vasseur quitte Alfa Romeo pour Ferrari. Le technicien français était en poste depuis 2017. Il remplace chez Ferrari Mattia Binotto.

James Vowles (de Mercedes à Williams Racing)

Williams Racing a réussi un gros coup en embauchant James Vowles. Stratège de Mercedes, le technicien anglais va tenter de relancer Williams.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi