jeudi 23 septembre 2021

NBA : Tyler, le super Herro du Miami Heat

À lire

Jean-Marc Azzola
Journaliste

L’arrière de Miami Tyler Herro (20 ans) a réussi une prometteuse première saison en NBA. Une chose est sûre, il porte bien son nom…

Drafté en 2019 en 13ème position par le Heat de Miami, Tyler Herro (20 ans) a réalisé, en quelques mois, des prouesses incroyables avec la franchise de Floride. Avec une foi en lui exceptionnelle, il est rentré dans la ligue comme un boulet de canon et s’est affirmé comme un des joueurs les plus tranchants de NBA. Avant les playoffs, le joueur originaire du Wisconsin a, pendant 55 rencontres de saison régulière, aligné des stats remarquables (27,4 minutes de moyenne, 13,5 points, 4,1 rebonds, 2,2 passes).

Le sniper de Miami

Lors des phases finales, il est vraiment monté en puissance (16 points, 5,1 rebonds et 3,7 passes pour 33,7 minutes !). Lors des demi-finales de la Conférence Est, il a contribué à la victoire de sa franchise contre les Bucks de Milwaukee (4-1). Le sniper de Miami a réalisé une performance XXL lors de la victoire du Heat dans le game 4, compilant 37 points (son record) contre les Celtics (le 23 septembre). Soit le total le plus élevé pour un rookie lors d’une rencontre de finale de Conférence.

L’ancien arrière des Wildcats du Kentucky a remporté le titre de champion de la Conférence Est. En atteignant les finales NBA, il est devenu le premier joueur né dans les années 2000 à atteindre ce niveau. Et, à 20 ans et 256 jours, de devenir le plus jeune joueur titulaire dans un match des Finales, effaçant même un certain Magic Johnson en termes de précocité.

Question record, le n°14 du Heat les a accumulés durant les playoffs : plus jeune joueur à débuter dans le starting lineup en Finales. Plus grand nombre de 3 points pour un rookie en playoffs. Plus grand nombre de 3 points pour un rookie en Finales. 6ème rookie avec 300+ points en playoffs. A égalé le record du nombre de matches consécutifs avec un scoring à 2 chiffres pour un rookie.

Johan Rat : « Herro a une énorme confiance en lui »

« Je ne le connais pas personnellement, reconnaît Kadeem Allen (Bourg) drafté en 53ème position par les Celtics en 2017 (47 matches avec Boston et New-York entre 2017 et 2020). Mais il a incroyablement élevé son niveau. Quand tu es rookie et que tu affiches un tel degré de performance, c’est le fruit d’un ensemble de choses. Il y a évidemment ton implication personnelle à tenir en compte, mais aussi un travail de fond mené avec tes équipiers, ton coach, le staff et les fans. Toutes ces composantes mises bout à bout font que ta confiance augmente. Tyler Herro en est là aujourd’hui. Il grandit dans son équipe et joue très bien au basket ».

Spécialiste du basket US, Johan Rat avoue son étonnement à l’encontre du jeune natif de Milwaukee :

« Il demeure un excellent choix du Heat. Les experts ne l’attendaient pas à ce niveau pour sa première saison NBA. Ce joueur défie les pronostics. C’est encore la preuve que, quand on recrute un élément, il faut avant toute chose étudier son QI basket autant que ses qualités athlétiques. Tyler a une énorme confiance en lui. Pour un jeune de son âge, c’est très intéressant. Il est stupéfiant par sa capacité à saisir sa chance et à jouer sans se poser de questions. Dans son rôle de sniper fou, on sent qu’il va dégainer dès qu’il en a l’opportunité, tout en jouant dans ce qu’il sait faire.

C’est un scoreur dans l’âme aussi bien en transition qu’après dribble. Herro dispose d’une très belle palette offensive. On voit aussi qu’il a beaucoup amélioré cette année son play making, sa faculté à prendre des initiatives sur un poste de meneur par moments. Lors des playoffs, on a vu qu’il approchait les quatre passes de moyenne, ce qui est excellent. Il a encore amélioré ses stats sur les finales de Conférence alors qu’il tournait déjà fort à 13,5 points de moyenne pendant la saison. Il a réalisé une saison rookie fabuleuse.

Avec les playoffs, il est devenu une petite star en NBA. Très peu de gens auraient misé sur un tel destin l’année dernière. C’est la star inattendue de ces playoffs. Il a vraiment été l’invité surprise. Sa confiance, sa ténacité, sa capacité à sniper et à saisir sa chance et à scorer l’ont porté haut. Il est complet car capable aussi de prendre des rebonds. Herro n’a vraiment pas peur. Il va être un joueur primordial pour Miami dans les prochaines années. Pat Riley, Erik Spoelstra et le staff de Miami sont des génies du basket, car aptes à pouvoir dénicher des joueurs pareils. Ils savent dégoter des petites perles rares comme Herro ».

Tyler a rendu la confiance accordée. Il s’est montré Herro… ique.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img