lundi 4 mars 2024

Neal Sako (Boulogne-Levallois) : « Je dois être plus dur »

À lire

Espoir français au poste de pivot, Neal Sako (21 ans) qui a gagné du temps de jeu cette saison avec Boulogne-Levallois (adversaire de Strasbourg en quarts de finale de Jeep Elite) ne sera pourtant pas conservé par les Metropolitans. Avis aux amateurs…

Quel bilan dressez-vous de votre saison régulière ?

Collectivement, on a démarré fort. Je pense que l¹Euro Cup nous a aidés car ça nous a permis d¹affronter des adversaires d¹un autre niveau et donc d¹élever notre niveau. Avec plus de matches à jouer, on était plus en rythme. Sur la fin de saison, on est un peu moins bien, mais on peut dire que c¹est quand même positif.

Et personnellement ?

C’est positif aussi. J¹ai su saisir les quelques opportunités que le coach m’a données donc c¹est positif.

Le club a décidé de ne pas vous conserver. Vous a-t-il donné la raison ?

Non. Je n’en ai pas encore discuté avec le club. On attend la fin de la saison pour ça. 

Quels sont vos axes de progression ?

Il faut que je sois plus dur que ce soit à la finition ou au contact. Il faut que je progresse sur mon tir et sur mon flotteur, mais globalement surtout sur mes finitions.

Propos recueillis par Adrien Cornu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi