jeudi 29 juillet 2021

Neal Sako (Boulogne-Levallois) : « Je dois être plus dur »

À lire

Espoir français au poste de pivot, Neal Sako (21 ans) qui a gagné du temps de jeu cette saison avec Boulogne-Levallois (adversaire de Strasbourg en quarts de finale de Jeep Elite) ne sera pourtant pas conservé par les Metropolitans. Avis aux amateurs…

Quel bilan dressez-vous de votre saison régulière ?

Collectivement, on a démarré fort. Je pense que l¹Euro Cup nous a aidés car ça nous a permis d¹affronter des adversaires d¹un autre niveau et donc d¹élever notre niveau. Avec plus de matches à jouer, on était plus en rythme. Sur la fin de saison, on est un peu moins bien, mais on peut dire que c¹est quand même positif.

Et personnellement ?

C’est positif aussi. J¹ai su saisir les quelques opportunités que le coach m’a données donc c¹est positif.

Le club a décidé de ne pas vous conserver. Vous a-t-il donné la raison ?

Non. Je n’en ai pas encore discuté avec le club. On attend la fin de la saison pour ça. 

Quels sont vos axes de progression ?

Il faut que je sois plus dur que ce soit à la finition ou au contact. Il faut que je progresse sur mon tir et sur mon flotteur, mais globalement surtout sur mes finitions.

Propos recueillis par Adrien Cornu

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img