mardi 23 juillet 2024

Newcastle : les raisons une réussite exceptionnelle !

À lire

21 ans après, les Magpies retrouvent la Ligue des Champions. Le retour de Newcastle au plus haut niveau est un modèle du genre.

Un an et demi. C’est le temps qu’il aura fallu aux nouveaux propriétaires de Newcastle pour transformer un relégable en puissance en équipe de Ligue des Champions. Une compétition que les Magpies n’ont plus joué depuis 21 ans !

A LIRE AUSSI : la métamorphose gagnante de Dortmund

Une véritable résurrection pour le club du nord de l’Angleterre que l’on doit à une stratégie très calculée et parfaitement maitrisée.

La première chose a été de faire un grand ménage dans le staff, c’est Eddie Howe, l’ex entraîneur de Bournemouth, qui a été nommé pour prendre la tête des Magpies. Lors de son arrivée le nouveau coach est clair :  « La planification doit avoir lieu lors des fenêtres de transfert, mettre les choses en place, améliorer les infrastructures, travailler avec l’académie et les jeunes joueurs. »

Plutôt que de miser sur des joueurs “bling-bling” dès le départ, les dirigeants ont opté pour une stratégie plus intelligente, en recrutant des jeunes prometteurs et surtout en laissant du temps à l’entraîneur, afin de mettre en place ses idées. 

Dan Ashworth, piqué à Brighton pour dynamiser le projet

Moins de trois mois après le rachat du club, dès le mercato hivernal le club du nord de l’Angleterre frappe un grand coup sur le marché, en recrutant Kieran Trippier (16M€), Chris Wood (30M€) et Bruno Guimaraes (50M€). 

Malgré un début de saison 2021-22 très compliqué, notamment avec une seule victoire lors des 20 premières journées, qui aurait pu en décourager plus d’un, le mercato hivernal change le destin de l’équipe. A partir du mois de janvier, le bilan sera de 12 victoires en 19 matchs. 

Une remontée qui sauve Newcastle de la relégation et lui assure une 11ème place au classement. Cela dû notamment à un recrutement intelligent qui a permis de renforcer des postes stratégiques, mais également à une gestion sportive exemplaire. 

Six mois après le rachat du club, Dan Ashworth prend la tête du projet.

L’Anglais de 52 ans avait brillamment réussi du côté de Brighton. Grâce à sa bonne gestion et un recrutement intelligent, il a été l’une des causes de l’élévation du niveau de jeu des mouettes ces dernières saisons. 

À l’été 2022, sous la direction de Dan Ashoworth, le club est de nouveau très actif sur le marché des transferts et officialise les arrivés du gardien de but Nick Pope en provenance de Burnley, de Matt Targett qui était en prêt dont ils ont levé l’option d’achat de 18M€, d’Anthony Gordon en provenance d’Everton pour 45M€ et enfin d’Alexander Isak pour la somme de 70M€ en provenance de la Real Sociedad. 

Au total, le club a déboursé plus de 200 millions d’€ sur deux mercatos, répartis en une dizaine de joueurs. Dan Ashworth sonne alors la fin des dépenses.

L’architecte du projet de Newcastle souhaite se tourner vers le développement de la formation des jeunes, tout comme l’avait dit Eddie Howe lors de son intronisation. 

Une équipe équilibrée et des joueurs qui répondent présent

La saison de Newcastle est marquée également par les fulgurances de certains joueurs et une grande puissance offensive. Le club compte notamment 3 joueurs à 10 buts ou + en championnat cette saison. Parmi eux, l’attaquant anglais de 31 ans Callum Wilson qui comptabilise cette saison 18 buts et 5 passes décisives en championnat, le suèdois Alexander Isak (10 buts) et enfin l’attaquant paraguayen Miguel Almiron (11 buts). 

L’attaque n’est pas le seul atout des Tyne and Wear, le milieu de terrain menée par le brésilien vendu par l’OL, Bruno Guimaraes, fait des étincelles. Accompagné de Joseph Willock auteur 6 passes décisives en championnat, ainsi que de Joelinton. Longtemps considéré comme un flop, le milieu de terrain recruté à Hoffenheim en 2019 pour 44M€, a renversé la situation, en réalisant une excellente saison. 

Meilleure défense du championnat ex-aequo avec Man. City, avec 32 buts encaissés, les Magpies peuvent compter sur une défense très performante, avec Kieran Trippier et Sven Botman qui enchaînent les bonnes performances. Mais également sur un gardien (Nick Pope) arrivé l’été dernier à qui il n’aura pas fallu longtemps pour prendre ses marques.

Mouhammadou Dramé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi