mardi 5 mars 2024

Nos pronostics pour la 31ème journée de Ligue 1 : PSG sort le grand jeu

À lire

Comme tous les samedis, retrouvez les dernières infos et les pronostics de la rédaction pour les matchs de la journée de Ligue 1.

En s’imposant à Toulouse hier dans les dernières minutes de la rencontre, l’OL a mis un gros coup de pression sur Lille (5ème) qui n’a plus que 2 points d’avance. Les Gones sont aussi revenus à la hauteur de Rennes à la 6ème place (les deux équipes étant départagées par le nombre de buts marqués). Cela nous promet une 31ème journée pleine de suspens.

Reims accroche Rennes

A commencer par la rencontre entre Rennes et Reims, à 17h. Avant le match de Lille demain, les Bretons ont l’occasion de reprendre la 5ème place. Mais en face, Reims ne sera pas un adversaire facile à bouger. Même si Will Still et ses hommes restent sur un nul heureux à domicile face à Brest, à domicile, leur succès (3-0) à Nantes incite les Rennais à la plus grande prudence.

Pour cette rencontre Rennes est toujours privé de Tuffer, alors qu’une décision pour Mandanda (absent contre Lyon la semaine dernière) devait être prise au dernier moment. Reims, de son côté, est privé de Cajuste, sorti en cours de match à Brest.

Pariez sur la LIGUE 1 avec ZeBet et profitez des dernières cotes + un BONUS de bienvenue

A 21h, place au choc de la 31ème journée entre le PSG et Lens. A peine remis en confiance par un succès laborieux à Nice, les Parisiens restent sur deux défaites de suite à domicile (contre Rennes et Lyon) et doivent se méfier de la menace lensoise, qui peut toujours rêver du titre. Pour cette rencontre, Christophe Galtier est privé de Kimpembe, Neymar, Mukiele, Verratti et Sanchez (blessé à Nice).

A LIRE AUSSI : Transfert : l’OM prêt à tout pour Folarin Balogun

A Lens, rien n’empêchera Franck Haise de mettre son équipe type. Les Parisiens pourraient se contenter d’un match nul pour conserver 6 points d’avance sur le deuxième, à 7 journées de la fin. Un résultat qui conviendra aussi aux Lensois, qui conserveraient leur deuxième place (à moins d’une victoire de l’OM face à Troyes, par au moins 3 buts d’écart). Mais les Parisiens veulent frapper un grand coup en battant Lens, et faire du même coup un pas décisif vers le titre.

Lille consolide sa 5ème place

Suite de la 31ème journée dimanche, avec, dès 13h, un match très ouvert entre Lille et Montpellier. Les deux équipes restent sur des grosses contreperformances (défaites de Lille à Angers et de Montpellier, sur sa pelouse contre Toulouse) et veulent se racheter. Ounas et Djalo sont absents à Lille, alors que Montpellier se présente sans absent majeur dans le nord.

Les quatre rencontres de 15h concernent surtout le maintien, avec notamment un Strasbourg – Ajaccio qui vaut très cher. Mais aussi un match entre Auxerre et Nantes (toujours sans Hadjam) que les deux équipes veulent gagner pour prendre de l’air. En cas de défaite, les Canaris verraient tout simplement les Bourguignons leur passer devant, et la zone rouge se rapprocher dangereusement.  Surtout si Brest, qui reçoit Nice, entre ses deux matchs européens, venait à l’emporter.

A noter que face à Ajaccio, Strasbourg ne pourra pas compter sur Diallo, suspendu après son expulsion à Lens la semaine dernière. Pour ce match de la dernière chance (si Ajaccio ne gagne pas, ce sera la descente quasiment assurée), Pantaloni doit faire sans Vidal et Youssouf.

Monaco peut passer devant l’OM

A 17h, Monaco a l’occasion de mettre la pression sur l’OM, en revenant à sa hauteur. Pour cela, les Monégasques, qui ont déjà perdu 19 points à Louis II, devront battre Lorient, qui se déplace sans Kalulu, Le Fée et Le Bris, mais qui reste sur un bon nul contre l’OM. Monaco récupère de son côté Fofana, suspension purgée.

La 31ème journée se terminera avec le déplacement de Troyes au Vélodrome. Pratiquement deux mois jour pour jour après leur dernier succès à domicile (le 14 janvier, 3-1 contre Lorient pour le compte de la 19ème journée), les Marseillais doivent mettre fin à une série de 6 matchs sans gagner au Vélodrome (toutes compétitions confondues). Pour ça, Igor Tudor dispose de tout son effectif, en dehors des deux internationaux marocains, Harit et Ounahi, blessés.  Du côté de Troyes, Tardieu et Ripart sont absents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi